Le passeport unique de l’UA, un espoir ou …?

Publié le Mis à jour le

 

Le 27è sommet de l’ Union africaine (UA), dont les travaux ont  débuté  dimanche 10 juillet à Kigali, servira de test du nouveau   passeport africain. L’UA a en effet commencé, il y a déjà quelques mois, la délivrance dudit passeport. Les présidents et ministres des affaires étrangères africains seront  les premiers servis  lors de ce sommet de Kigali (cliquez sur le lien pour avoir plus d’infos sur Kigali) . La ville de Kigali en image

Résultat de recherche d'images pour "image ville de kigali"

La nouvelle est annoncée en mai dernier à Nairobi   par  la ministre kenyane des affaires étrangères, Amina Mohamed.

Elle l’a annoncée ainsi:

J’ai l’honneur de vous informer que conformément aux décisions du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA de faciliter la libre circulation au sein du continent, à travers la création du passeport africain pour les chefs d’Etat et des ministres. Le processus de délivrance a commencé vendredi (en mai dernier) .

C’est en ces termes que la ministre des Affaires étrangères du Kenya, Amina Mohamed, avait annoncé le 7 mai 2016 à Nairobi, le début de la délivrance du passeport africain. L’annonce avait été faite en marge de la 5è Retraite du Conseil exécutif de l’UA qui se tenait dans la capitale kenyane.

L’intégration par le haut dans un premier temps
Réservé dans un premier temps aux chefs d’Etat et ministres, le passeport africain « aidera à accélérer le processus d’établissement de la Communauté économique africaine » et « va aussi stimuler le commerce intra-africain qui est en deçà du niveau des autres continents », avait en outre expliqué le chef de la diplomatie kenyane. Et nous y sommes. Le sommet de Kigali censé servir de test grandeur nature au passeport panafricain commence dans quelques heures avec la trente-deuxième (32e) Session ordinaire du Comité des représentants permanents (COREP) de l’organisation continentale.

l’intégration africaine
La délivrance du passeport africain vise à promouvoir la   libre de circulation  des Africains sur leur Continent. A ce titre, le passeport   africain est un outil au service de l’intégration africain. C’est connu de tous, la libre-circulation des personnes, l’intégration des peuples africains restent des défis à relever.
En effet, malgré les processus d’intégration en cours dans la plupart des régions et au niveau de l’Union africaine, la libre circulation des personnes reste encore entravée par des tracasseries administratives. Impossible pour un Africain, dans la plupart des régions, de passer d’un Etat à un autre sans qu’on ne lui exige un visa.

Confirmation par les résultats d’une étude

La situation est telle qu’il est plus facile pour un américain de se déplacer en Afrique , qu’un citoyen du Continent ( vous ne trouvez pas ça  inadmissible) , comme l’ont révélé les résultats d’une étude coréalisée par le cabinet McKinsey, la Commission économique des nations-unies pour l’Afrique (CEA) et la Banque africaine de développement (la BAD) .
Ainsi, un Africain a besoin de visa  pour se rendre dans 55% des pays africains, alors qu’un nord-américain n’a besoin de visa que dans 45% ( vous voyez chers frères et sœurs le pire?)  de ces mêmes pays.
Les Africains peuvent obtenir leur visa à l’arrivée dans 25% des pays africains, contre 35% pour les nord-américains. Image du nouveau passeport africain de l’UA.

 
Seuls 13 pays africains sont librement accessibles aux ressortissants du Continent ( sur 54) . Ces 13 pays bons élèves sont notamment les Seychelles, le Mali, l’Ouganda, le Cap Vert, le Togo, la Guinée Bissau, la Mauritanie, le Mozambique, le Rwanda, Burundi, Comores, Madagascar et la Somalie. J’ai dit bravo à ces pays africains et vous?

Vous avez constaté  vous-mêmes le drame, quand l’étranger se sens mieux chez-nous plus que  nous-mêmes, c’est vraiment dommage, vous ne trouvez pas? Réponses dans les commentaires en bas?

On veut circuler, commercer et  communiquer entre-nous Africains(es) sans aucune  contrainte, comme les autres! Stop, ça suffit maintenant!

 

C’est fini,le départ de Mugabe n’est plus loin!

Publié le

 

Que la France ou les Etats-Unis interviennent ouvertement ou secrètement dans les pays stratégiquement importants pour eux, cela n’étonne plus personne. Que les pays Atlantistes veuillent se débarrasser de Robert Mugabe, cela est encore moins étonnant. On se demande même comment il a pu tenir jusque-là. En revanche, ce qui reste sidérant, c’est que toutes ces fausses révolutions guidées de l’extérieur réunissent toujours autant d’idiots utiles. Dans le cas du Zimbabwe, le chef de la rébellion, l’opposant Evan Mawarire, en appelle ouvertement à l’aide étrangère. Un « révolutionnaire » qui demande et s’appuie sur l’aide étrangère n’a plus rien de révolutionnaire; c’est un putschiste. Une révolution dirigée de l’extérieur n’est pas une révolution; c’est une opération de régime change. Les jeunes Africains qui brûlent et cassent tout pour faire partir leurs présidents, à la demande de l’oligarchie financière, devraient y réfléchir. Aucun président, si dur soit-il, ne sera jamais aussi dur et aussi anti-peuple que celui qui sera proposé en remplacement par cette oligarchie.  RI

***

Pour le ministre de l’Intérieur du Zimbabwe,Ignatius Chombo  les ambassades américaine et française  sont  responsables des troubles survenus dans son  pays.

Selon l’agence de presse iranienne Fars News, le gouvernement zimbabwéen a accusé dimanche les ambassades américaine et française de soutenir les protestations et émeutes dans le pays. Le ministre en image ici!

« Nous avons des documents prouvant le rôle de l’ambassade française et d’autres ambassades à Harare dans la planification du changement de régime » a déclaré Ignatius Chombo.

D’après le rapport publié dans le quotidien zimbabwéen Sunday Mail, Harry Thomas, l’ambassadeur américain au Zimbabwe, avait rencontré en mai dernier Evan Mawarire, l’un des chefs des opposants au gouvernement Zimbabwéen. Laurent Delahousse, l’ambassadeur français, avait plusieurs fois rencontré ce dernier, ajoute le quotidien zimbabwéen. Image d’illustration de l’ambassade de France au Zimbabwe

L’ambassadeur français au Zimbabwe a démenti toute rencontre avec les dirigeants de l’opposition zimbabwéenne, jugeant une telle allégation ridicule.

Les manifestations se multiplient au Zimbabwe depuis plusieurs mois suite à l’accroissement des problèmes économiques dans ce pays dirigé par Robert Mugabe depuis 36 ans.

 

Quand les maîtres  de la démocratie se lèvent contre ou pour toi, et bien ne te fatigue même pas, car  tôt ou tard tu foutra le camp. D’abord on te propose une collaboration pacifique, tu refuses, là, ils vont te montrer que ce sont eux qui gouvernent  le monde.

Car ils disposent de tout les moyens nécessaires( services secrets, médias, fric, ONG, armées, matériels militaires, bref la liste est longue) pour te dégager de là!

C’est qui pourrait peut- etre  te sauver, c’est d’être très bien  préparé à l’avance, c’est -à-dire avoir de partenaires puissants comme eux ( le cas de Bachar Al-Assad) qui a vite signé des accords avec la Russie de Poutine.

 

source: http://parstoday.com/fr/news/africa-i5671-manifestations_au_zimbabwe_les_états_unis_et_la_france_accusées et réseauinternational.net

La Banque Centrale du Ghana décide d’arrêter l’activité de 70 institutions de micro-finance!

Publié le Mis à jour le

 

Dans le cadre d’une opération d’assainissement du secteur la micro-finance, la Bank of Ghana ( c’est en anglais, mais vous pouvez le traduire en français)   a mis fin aux activités de 70 institutions de micro-finance opérant dans le pays. L’information a été donnée par le premier vice-gouverneur de la Banque centrale M. Milison Narh, lors d’une conférence de presse tenue à Accra, vendredi 08 juillet 2016.

Selon le vice-gouverneur, ces institutions  n’avaient pas encore obtenu de licence finale d’exploitation pour commencer à exercer.

M. Millison Narh  ( cliquez sur le lien pour voir son parcours, traduisez)  a  par ailleurs  précisé que l’accord de principe obtenue par ces institutions et qui expire  six (6) mois après, ne constituait pas une autorisation d’exploitation.

 

En vue d’assainir le secteur de la microfinance (définition du mot) , la Banque Centrale du Ghana a décidé de revisiter entièrement le processus d’attribution des licences. Elle compte également intensifier la surveillance, sur toute l’étendue du territoire national, à travers ses différentes agences régionales.

Toujours dans le cadre de l’assainissement du secteur, la Banque Centrale a porté à la hausse le capital minimum requis pour les institutions de micro-finance. Celui-ci passe de 500 000 (cliquez sur ce lien pour avoir plus d’infos sur la monnaie ghanéenne)  Cedi ghanéen  (127 000 $) à 2 000 000 Cédi ghanéen (507 000 $) désormais. Une image d’illustration de la monnaie ghanéenne!

Ainsi, l’ensemble des 546 institutions de micro-finance que compte le Ghana ont jusqu’à décembre 2018 pour se mettre en conformité avec cette nouvelle norme a déclaré le 1er vice-gouverneur de la Banque   Milison Narh.

Une décision très à saluer, car cela montre l’indépendance de cette Banque vis-à-vis de ses intérêts. Ce que ni la Bécéao ni la Beac  n’en ont pas et qui n’auront jamais tant qu’elles restent adosser à la Banque de France!

 

Source: Agence-Ecofin

7 attitudes à adopter pour croiser le succès entreprenarial!

Publié le Mis à jour le

 

image 13

 

Vous-vous êtes  surement  posés une fois ou plusieurs même ces questions!   Quel est le secret de ceux et celles qui réussissent ? Qu’est ce qu’ils ont de particulier qui fait leur réussite? Ou encore comment est-ce qu’ils ont eu autant de succès? Pleines de questions dont vous ignorez peut-être la réponse.

Aujourd’hui le but, c’est de vous livrer leurs secrets! C’est à dire  sur quoi ces personnes (hommes/femmes) ont construit leur notoriété et leur succès financier?

N’ayez surtout pas peur, car  ce que je veux vous dire aujourd’hui ne vous surprendra pas mais plutôt  vous renforcera, si vous voulez être comme eux bien sur,  ouuuu bien?

Alors c’est parti, c’est qui fait le succès de ces hommes/femmes rédigent dans leurs attitudes (leur intérieur)  quooooootidiennes! Des attitudes  commençant  de zéro à 7, oui  seulement 7 et vous deviendrez comme euxxxxx! 

La 1ère: ils sont toujours occupés par leurs objectifs 

Oui, les succès story sont toujours au travail sans relâche ( mais attention avec repos souuuuvent dèh). Ils ne cessent de bosser  que ça soit tôt ou tard. Ces personnes n’hésitent même pas pour l’atteinte d’un objectif à cours terme,  à faire des heures, semaines voire des mois  pour  l’atteindre. Je qualifie cela ainsi: de la persévérance et vous? Répondez en commentaire!

La 2èm: ils savent dire « NON » quant- il le faudra

Ces  gens là savent se priver de certaines belles  choses de la vie, par exemple ils disent très souvent « NON »  aux distractions (boite de nuit, de causeries stériles…). Mais cela ne signifie pas qu’ils n’en font pas dit tout, mais très limité! Leur point fort est qu’ ils savent quand, comment, où et pourquoi se distraire ? Un conseil, s’amusez-vous mais ayez une limite d’accord!

Résultat de recherche d'images pour "image des entrepreneurs africains"

La 3èm: ils se concentrent sur leurs points forts 

Plutôt que de se centrer sur leurs faiblesses, NON, ils les ignorent volontiers et se concentrent  uniquement sur leur fort. Comme ça, ils transformeront leurs lacunes en force pour ensuite atteindre l’excellence.  Alors vous qui me lisez, répertoriez tes forces et faiblesses et concentrez-vous sur tes forces (qui peuvent être aussi naturelles), pour ensuite   les exploiter très bien, Ok!

La 4èm: ils se construisent des réseaux

Si vous  avez constaté cela, ces personnes là, disposent des réseaux qu’ils ont eux-mêmes construits petit à petit.

On dit que, personne n’arrive au sommet de la pyramide tout seul

Bon maintenant,  c’est à vous de juger si c’est valable, parce que moi je me méfie trop des proverbes, en tout qu’à c’est difficile quand même !

En créant un réseau, on augmente ses chances de succès et d’opportunités puisqu’on  multiplie ses contacts!

Résultat de recherche d'images pour "image aliko dangote"

La 5èm: ils provoquent la chance

La chance n’est pas magique, c’est une science! Ceux qu’on qualifie de  « chanceux » savent comment provoquer 7 chance là, en maximisant les bonnes occasions. Celui ou celle qui sait comment exploiter , par exemple, la présence d’un ministre ou d’un homme d’affaire est bien différent de l’autre,vous comprenez?

Donc , la chance se provoque, se cultive et s’entretient comme votre femme (lol), par exemple!

La 6èm: ils échouent mais…persévèrent

La persévérance, oui ce mot,   qui est pour moi le soubassement  de l’entrepreneur, si ce mot  te manque et bien retrouve le car c’est lui qui fera que quelque soit le problème, tu en fera face et tu en sortiras vainqueur!

Échouer n’est pas grave, car c’est normal et c’est humain aussi, ça arrive à tout le monde. D’ailleurs les succès story connaissent mieux ce mot que tout le monde, mais ils arrivent toujours à  transformer leurs échecs par des forces.

Alors  vous qui me lisez à présent, si vous êtes dans le cas,  relevez-vous et dites vous qu’il fait partie  des étapes de la vie humaine et réinventer une autre porte de sortie en faisant attention à tes erreurs passées!

Un adage en renfort: on l’accepte, on tente de ne pas reproduire le même schéma, d’agir autrement, demander de l’aide là où ça a coincé et on recommence

Et enfin la 7èm: ils ont des mentors 

Sachez que tout ne s’apprend pas  sur le banc (à l’école) ou dans les ouvrages! Rien ne remplace l’expérience de celui ou celle qui dispose d’un bagage considérable dans le domaine que vous visez, ou bien? Répondez si vous êtes d’accord ou pas? En commentaire!

Le but d’avoir un mentor, c’est qu’il/elle vous montrera ou vous expliquera les ficelles du métier!

Dans la vie professionnelle, c’est très important, de  trouver de gens que vous admirez et sollicitez-les par E-mail ou par un autre moyen de Com… Demandez les de conseils, suivez les de près!

Bref, osez, osez,osez et osez encore et vous recevrez ce que vous cherchez!

Voila chers lecteurs, si vous adoptez ces 7 attitudes et bien vous  connaîtrez la chose qu’eux! Bon courage pour ceux et celles qui sont sur  cette voix et persévérance encore pour ceux et celles qui sont dominés par leurs multiples échecs!  N’oubliez pas de m’envoyer vos réactions en commentaire, pour plus de solutions!

Merci de votre passage! 

 

Source: lentrepreneuriat.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces 30 jeunes entrepreneurs africains très prometteurs!

Publié le Mis à jour le

Il y a maintenant quelques années, qu’une nouvelle génération des  JEUNES ENTREPRENEURS AFRICAINS  (homme/femme)  a vu le jour .  Cette nouvelle génération   dont le  nombre et la puissance   augmentent  chaque jour, n’a qu’un seul soucis ,  » innover » à chaque seconde qui passe ou qui arrive pour résoudre les défis auxquels  le Continent est confronté  *****

Ici, je ne  parle même pas de la génération Dangoté pour en savoir plus  cliquez ici  « Ces entrepreneurs africains qui ont bâti des empires« mais d’une Gé…Tion beaucoup plus jeune que celle-ci.

Cette Gé…tion web  2.0 ou (2.3 ) par sa montée en puissance  est repérée par les magazines d’infos  du monde entier comme Forbes.

Je vous présente ici seulement  30 des entrepreneurs les plus prometteurs pour le Continent africain!  J’ai dit bien seulement 30 parmi tant d’autres, si vous en connaissez  d’autres, n’hésitez pas à me les signaler en commentaire SVP?

Ce qui n’est pas surprenant, la près que  quasi absence des jeunes des pays de l’Afrique de l’Ouest ( sauf le Nigeria et le Ghana)  et du Centre.

Les Kenyans, les Sud-africains et les Ghanéens dominent le classement des 30 jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs en 2016 publié par le magazine américain Forbes.

 

Le Kenya (un pays où la jeunesse s’est convertie aux TIC, j’aime bien et vous?),   place en effet 6 entrepreneurs dans ce classement qui recense les business-mansfuturs Dangoté   âgés de moins de 30 ans qui connaissent des réussites éclatantes dans divers domaines d’activité.

Les 2 1ers sont    Joel Macharia , le fondateur de la société de services financiers « Abacus » et d’Alex Muriu, fondateur  de Farm Capital Africa, une société d’investissement spécialisée dans l’agriculture.

Joel Macharia à gauche(en haut) et Alex Muriu à droite(en bas)

Résultat de recherche d'images pour "image des entrepreneurs africains"Résultat de recherche d'images pour "image de Alex Muriu"

Globalement,  la majorité des 30  entrepreneurs  opèrent dans les secteurs des services financiers, des technologies de l’information et de la communication, des biens de consommation et de l’agriculture.

Voici le classement:

1-Joel Macharia, Kenya: fondateur  de  la société Abacus (services financiers)

2-Isaac Oboth, Ouganda : fondateur de Media 256 (production audiovisuelle et publicité)

3-Kelvin Doe, Sierra Leone: fondateur  de  K-Doe Tech (équipements électriques)

4- Andrew Mupuya, Ouganda: fondateur de YELI Paper Bags (emballage écologique)

5- Mogau Seshoene, Afrique du Sud: fondatrice de The Lazy Makoti, (formation dans le domaine des arts culinaires)

6-Sulley Amin Abubakar, Ghana: fondateur Zaacoal, (production du charbon à base de coques de noix de coco)

7-William Elong, Cameroun: fondateur de Will&Brothers (intelligence économique et innovation technologique)

8-Michael Muthiga, Kenya: Fatboy Animations (contenu multimédia et de dessins animés)

9-Edwin Bruno Shayo, Tanzanie: fondateur Smart Codes (publicité et le marketing)

10- Fatoumata Ba, Sénégal: fondatrice de la plateforme de commerce en ligne Jumia

Image  d’illustration de Fatoumata

 

11- Barclay Okari, Kenya: fondateur d’Impact Africa Industries (hygiène féminine intime)

12-Mark Doumba, Gabon: co-fondateur de Clikafrik Group (société d’investissement spécialisée dans le soutien aux PME)

13-Obinwanne Okeke, Nigeria: fondateur d’Invictus Group (agriculture, immobilier télécoms et hydrocarbures)

14-Siya Beyile, Afrique du Sud: fondateur de la société The Threaded Man (mode masculine)

15-David Asiamah, Ghana: fondateur d’Agro Mindset (élevage avicole et production d’aliments pour volailles)

16-Vital Sounouvou, Bénin: fondateur d’Exportunity (plateforme spécialisée dans la promotion des exportations africaines)

17- Inga Gubeka, Afrique du Sud: fondateur d’Indalo Décor (Accessoires de mode)

18- Prince Boadu, Ghana: fondateur MapTech Logistics (logistique et gestion des chaînes d’approvisionnement)

19- Uneku Atawodi, Nigeria: fondateur de la société d’investissement Bamboo Green Concepts et de la palteforme de crowdfunding Malaik.

20- Alex Muriu, Kenya: fondateur de Farm Capital Africa, une société d’investissement spécialisée dans l’agriculture

21-Emmanuel Bonoko, Afrique du Sud: fondateur d’EBonoko Holdings (relation publiques et organsiation des événements)

22-Momarr Mass Taal, Gambie: fondateur de Tropingo Foods (transformation et exportation de produits agricoles)

23-Hanta Tiana Ranaivo Rajaonarisoa, Madagascar: fondatrice de Flore Aroma ( production des huiles essentielles)

24- Nadav Ossendryver, Afrique du Sud: fondateur de Latest Sightings, un site de crowdsourcing rémunéré

25-Trushar Khetia, Kenya: fondateur de Tria Group (grande distribution et publicité)

26- John Armah, Ghana: fondateur d’Orios Group (recrutement et formation des ressources humaines)

27-Kelvin Macharia Kuria, Kenya: fondateur de Sunrise Tracking (viédosurveillance, bioémtrie et gestion de flotte)

28- Nkosana Mazibisa, Zimbabwe: fondateur  du cabinet du conseil en stratégie Mazibisa Inc.

 

29-Nana Opoku Agyeman-Prempeh, Ghana: co-fondateur d’Asoriba (applications dédiées à la gestion des églises)

30- Hellen Dausen, Tanzanie: fondatrice  de Nuya’s Essence  (produits cosmétiques)

Moi, je suis sûr et certain que cette génération web 2.0 pour  qui les TIC ne sont plus un secret,  va contribuer grandement  à la renaissance de l’Afrique dans ce siècle en cours

 

Source: Agence-Ecofin

Logistique: voici le top ten (10) des pays africains les plus connectés en 2016!

Publié le Mis à jour le

Quant on parle de la technologie en logistique, c’est toujours les autres et l’Afrique,elle, toujours en retard considérable sur les autres. Mais là un important changement dans ce domaine  s’est effectué au cours de ces  dernières années, voilà qu’une des institutions de Bretton Woods (la Banque mondiale) vient de publier  mardi 28 juin  l’édition 2016 de son indice de performance logistique.

Le but de cette étude menée dans 132 pays à travers le monde est de faire un point sur les capacités des pays dans le domaine de la performance logistique.

Ce rapport  biannuel c’est à dire  chaque 2 ans s’appuie sur une enquête effectuée auprès des 1.050 responsables d’entreprises internationales de logistique.Ces responsables sont interrogés sur les performances des économies nationales dans pratiquement 6 domaines, parmi lesquels il y a l’efficacité des procédures de dédouanement, la qualité des infrastructures de commerce et de transport, la fiabilité de l’expédition de cargaisons et leur prix concurrentiel, mais aussi de la compétence et de la qualité des services logistiques.

  Je  vous donne ici le top ten (10) des pays africains les plus connectés en 2016 en matière logistique, selon cette étude.

 

L’Afrique du Sud ,le pays le plus industrialisé du Continent occupe la 1ère place (soit 20è rang mondial) avec un score de 3.78 ( une sorte de point qu’on donne à chaque pays par rapport à sa performance)le pays de Madiba  se classe juste derrière l’Australie et devant l’Italie de Matteo Renzi , ééééh oui devant la 3è économie d’Europe, ça vous surprend?

 

Ok poursuivons notre classement africain, ensuite la nation  de l’ar-en-ciel est suivie par le Kenya de Uhuru Kenyatta ( 2è africain et 42è mondial son 3.33), puis le devinez qui-est-ce, c’est l’ÉEEEEgypte   de Gamal Abdel Nasser ou d’Abdel Fattah Al-Sissi avec un score de 3.18 soit 49è mondial.

Avançons rapidement, je suis un peu lent n’est-ce pas? La place,elle,  est occupée par le Botswana son score 3.05, ne n’oublie pas ce pays est le 1er producteur mondial de diamant,  il est poursuivi par l’Ouganda de Museveni  point (3.04, 58è mondial), qui lui peut être  rattrapé par la Tanzanie  du tout nouveau président John Magufuli  (61è mondial et africain score 2.99).

A la place africaine est logé le pays le plus propre d’Afrique, je nomme le Rwanda, qui accueillera le 1er  drone-port au monde,    du grand Paul Gagame ( son point, même chose que la Tanzanie 2.99 et 62è rang mondial),  suivi de près par le pays de Bouteflika  l’Algérie africain et 75è mondial, point 2.77, mais elle risque d’être prise par la Namibie de Hage Geingob 75 ans , qui occupe 9è place africaine et la 79è rang mondial avec comme score 2.74 et en fin le Burkina-Faso du grand Thomas Sankara ferme le classement à la 10è place africaine et 81è rang mondial avec 2.73 comme score.

Vous n’avez pas remarqué quelque chose? Une grande  absence des pays de l’Afrique du Nord et pourtant ces pays disposent des infrastructures portuaires et aéroportuaires très importantes, mais malgré tout, c’est seulement l’Egypte 3è africain qui figure dans le classement top ten africain. 

 

L’étude de la Banque mondiale a justifié le cas de cette partie du Continent par le fait qu’il y a un manque d’intégration dans la région mais aussi à cause des troubles politiques et sécuritaires.

Ce pendant  le rapport du Bretton Woods  a noté le mérite et l’importance de l’intégration réussie en Afrique de l’Est, ce qui a d’ailleurs profité aux pays de la région comme le Kenya africain, le Rwanda 7è africain, l’Ouganda et la Tanzanie ( et 6è africain).

Cela montre l’importance de l’Union, que certains de nos chefs d’Etat refusent d’admettre et d’accepter, seulement à cause de leurs intérêts égoïstes

Vive l’Unité Africaine…

Source: Sen360

  

 

 

 

Comment les TIC révolutionnent l’éducation en Afrique?

Publié le Mis à jour le

 

l’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde, disait Nelson Mandela

Il est clair qu’aucune nation ne  se développe sans une bonne éducation conçue sur la culture ancestrale de cette même nation.

Dans la plupart des pays africains, le système éducatif est un héritage colonial et  plus de 50 ans après  une indépendance abstraite, cet héritage colonial existe…Et pourtant tout le monde est d’accord qu’un système  doit  refléter la réalité culturelle du peuple. Quelque exemples l’Inde, la Chine

L’Afrique avec sa diversité culturelle doit en faire la même chose, c’est à dire réinventée  un système  éducatif basé sur sa culture ancestrale répondant aux besoins réels des populations.

Alors,  je veux vous présente ici, 2 personnages qui ont décidé de mettre leurs connaissances à la disposition du Continent, notamment  de l’éducation africaine!

Le 1er,

Il s’appelle  Patrick Awuah, cet homme  a décidé de tout  abandonner même  son emploi au sein de la firme  américaine, devinez laquelle ( et bien c’est Microsoft)  eeeeh oui  un grand risque selon certains. Le Monsieur  décide de  retourner chez lui, au Ghana, pour essayer d’impulser une révolution nationale, voire continentale  par l’éducation. Après plus de 20 années passées  dans le pays de l’oncle  Sam  (Etats-Unis) M. Awuah  rentre  à Accra, pour y fonder Ashesi, une université dont le but ultime  est d’éduquer des futurs  leaders africains. Des leaders africains à la Nkrumah, lumumba, Sankara…L’impérialisme tremble!

 

Pour le natif d’Accra qui a quitté Microsoft où il gagnait des millions de  $ la monnaie papier qui fait rêver beaucoup, mais pas moi. En tant que gestionnaire de programmes, le réel problème du continent africain se situe au niveau du degré de la  corruption, de la faiblesse des institutions et de ses dirigeants qui n’ont pas le sens de l’éthique,  d’où la nécessité de la création de son université.

 « Toute société doit être très déterminée pour éduquer ses dirigeants […] donc c’est ce que je fais maintenant. J’essaie d’apporter en Afrique l’expérience que j’ai eue aux  Etats Unis. Nous essayons de former des dirigeants avec une intégrité exceptionnelle, qui ont la capacité de faire face aux problèmes complexes, poser les bonnes questions, et de trouver des solutions viables », a-t-il déclaré à propos de son université.

L’université Ashesi qui, à sa création en 2002, comptait seulement  30 étudiants, suivant les cours dans un bâtiment loué, en compte aujourd’hui plus de 500 sur un terrain d’une superficie de 40 hectares.

Le voilà ici

Le 2è,

Se nomme Sime Ndongue Derick Kabrail, ce  jeune étudiant  camerounais  en informatique, vient de créer GESPRIM, un logiciel conçu pour faciliter la gestion intégrale des écoles primaires, privées et publiques au Cameroun. J’appelle ça l’éducation 2.3 et vous? Vos réponses dans les commentaires?

Vaste projet d’informatisation, GESPRIM est un logiciel qui  a été conçu pour remplacer les méthodes »arrrrrchaïques » ou  coloniales    de gestion des écoles primaires. En effet, la gestion des tâches telles que : la liste de classe des élèves, le calcul des notes après évaluation, la gestion des finances, la gestion des différents événements qui ont lieu à l’école… se faisaient manuellement. GESPRIM vient soulager l’administration des écoles primaires en effectuant de manière automatisée, grâce à un ordinateur et une imprimante, toutes ces tâches courantes.

GESPRIM est un système simple dont l’utilisation n’est conditionnée que par la connaissance des langues française ou anglaise en attendant qu’il soit converti en langue du terroir .

L’Afrique ne doit pas et ne   ratera pas ce rendez-vous numérique sur qui personne ni aucune nation  n’a un  monopole total et éternel …

 

 

Source: Acce africa

Voici 3 choses qui bloquent la paix au Mali!

Publié le Mis à jour le

 

Sidi Brahim Ould Sidati, membre de l’AZAWAD, lors de la signature de l’accord du 20 juin 2015.

C’était  un  certain samedi 20 juin 2015, que la Coalition des mouvements de l’Azawad (CMA) avait accepté de poser sa signature sur le fameux accord (d’Alger pour la  paix  au Nord Mali.

Le  dit accord vise à instaurer une paix durable et à mettre fin à la rébellion. Alors, pour la réalisation de cette vision, il faut l’implication directe et sincère de tous les acteurs, à savoir  (l’Etat malien, les groupes rebelles et la très chère  communauté internationale).  L’accord censé ramener la paix est signé il y a maintenant 12 mois (1 an), mais rien, car il y a tout ( succession d’attentats, viols, insécurité, vie chère etc etc)  sauf la paix.

Surement vous-vous demandez pourquoi la paix tarde donc  à atterrir sur l’aéroport international du nord Mali, c’est justement la même  question sans réponse qui se pose aussi la population malienne, à laquelle en voici 3 éléments de réponses!

1.La capacité limitée du gouvernement malien ! 

Le 04 septembre 2013,  Ibrahim Boubacar Keïta  prêtait serment devant la cour suprême du Mali et  il prend  ainsi  le pouvoir ( avec 77,6 % des voix). Oui, j’ai bien dit 77,6 % des voix,pourquoi, parce que pour  les maliens(nes) IBK  est  la seule et  l’ unique solution  au problème sécuritaire, mais aujourd’hui cette même  population le regrette.

Depuis son accession au pouvoir, IBK a nommé 3 premiers  ministres en  espace de 2 ans. Le 1er Oumar Tatam ly banquier   limogé, et aucune explication sincère n’a été donnée au peuple malien, le second Moussa Marra ancien maire de la 2è  commune  de Bamako, lui également viré, cause, son  fameux voyage effectué le 21 mai 2014 à Kidal, s’il le savait, il allait pas le faire.

Ce voyage a provoqué d’énorme bruit , amplifié en plus  par les médias internationales. Lors de ce déplacement de M.Marra, la mission (sensée être là pour la paix) de l’ONU (la Minusma) était restée inerte face à l’agression de la délégation officielle du chef du gouvernement par les rebelles du MNLA et de ses alliés.

Et maintenant, l’actuel Modibo Keita (pas le vrai Modibo Keita de 1960-68, qu’il repose en paix) un vieux de 72 ans, à qui on n’a fait porter  le turban du changement  par son expérience, expérience qu’il tarde à matérialiser. Alors pourquoi un si rapide   limogeage du régime IBK, il se trouve qu’il y a un 2è président ( ouuuuu le petit prince malien à la saoudienne), nommé  Karim Keita , fils de son père, alias IBK. 

Ce nouveau prince décide de celui ou celle qui doit ou ne doit pas occuper les postes clés et stratégiques du pays. Le régime d’IBK durant les 03 années passées   a montré une incompétence totale dans la gestion de la crise.D’ailleurs même, il parait que le futur  remaniement emportera tout sur son passage. Bref, les facteurs sont nombreux…

2.le double casquette  de la France!

Beaucoup parle mais ne connaisse    ni   la source  ni les enjeux qui se cachent  exactement derrière cette crise.La France dans cette guerre, si vous l’avez remarquée porte  un double casque, l’un aux cotés du gouvernement malien et l’autre chez les rebelles.

Si, l’occident ( de Sarkozy)  n’a pas créé des faux prétextes pour éliminer  le guide libyen Mahammar Kkadafi en 2011, l’actuelle crise ne verra surement pas le jour , car les rebelles n’avaient  pas les moyens  militaires, qu’ils ont aujourd’hui.

La France depuis qu’on l’a connue, ne s’est jamais battue  pour les peuples, mais plutôt   pour ses intérêts à la fois économique, politique, stratégique…

La région sahélienne très riche en ressources naturelles (or, uranium, pétrole…) a toujours été dans le viseur de la France afin de  garder sa main couverte de sang  ( Areva au Niger) 1er producteur mondial d’uranium, tandis que  les populations nigériennes sont parmi les pauvres au monde.

Pour bien comprendre réellement  la véritable position de la France, regardez cette vidéo de Michel Collon, journaliste et écrivain belge.

 

 

3.La rôle sombre de la mission unisienne (la Minusma)

 

 La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies  pour la stabilité au Mali  (Minusma)  créée le 25 avril   par la résolution 2100 du Conseil de sécurité de l’ONU.   Le 01 juillet 2014, elle prend  fonction avec 11.200 soldats.

Son rôle , c’est de stabiliser et appuyer le Mali dans son processus  de paix, mais aussi être présente dans le nord du Mali.

La  minusma présente au Mali pour ramener la paix, mais il se trouve qu’elle a plutôt  produit le contraire, un seul exemple le 25 janvier 2015 les soldats de l’ONU ou casques bleus ont osé tirer  sur des manifestants pacifiques de  Gao, qui ne revendiquaient rien d’autre que   leurs droits! Bilan, 3 morts et 4 blessés.

Et écoutez  bien,   les soldats de la paix  n’opèrent jamais là où se trouve (la source du mal) , c’est à dire  les groupes armés, ça  c’est quoi , la peur ou…? Bon à  vous de juger dans les commentaires!

Le 24 janvier 2015, la même minusma qui être là pour le Mali, a signé un accord pour l’établissement d’une zone temporaire de sécurité avec les groupes armés, tenez-vous bien, sans consulter le gouvernement malien.

Tout récemment la minusma  a annoncé la mort des 05 soldats tchadiens  dans une embuscade, et ça c’est uniquement le bilan d’une seule attaque sans compter les autres, et  la crise demeure toujours. Et pourtant   j’en suis certain  que  si elle (la Communauté Internationale) souhaite  vraiment que  la guerre finisse. Et bien elle  sait où frapper!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 inventions africaines qui vont révolutionner l’agriculture familiale!

Publié le Mis à jour le

Image à titre d’illustration

Pourquoi le monde entier se tourne vers l’Afrique, c’est parce qu’il reste le seul endroit où 65% des terres sont inexploitées et qu’ailleurs tout est épuisé ( je veux dire, pourri) . Il est clair que le Continent, s’il en dispose de moyens modernes d’agriculture,  est capable de nourrir la planète terre, et même le (Mars).

En étant conscient que personne ne viendra nous sauver même s’ils( les pays du Nord)  le peuvent, d’ailleurs pourquoi ils vont le faire car  l’Afrique étant la recor-mane de la consommation mondiale.

Alors depuis le début du siècle en cour,la jeunesse africaine  ayant réussi la même formation que les autres, et bien a décidé  de chercher et de  trouver malgré les maigres moyens, des solutions aux multiplies maux du Continent.

Image de  » l’Afrique Adulte »

Résultat de recherche d'images pour "la jeunesse africaine"

Ici, je vous présente 3 grandes inventions de cette jeunesse qualifiée par certains ( Afro-pessimistes et leurs collègues du Nord) d’une bombe à retardement ( ce qui est Fooooooooooo…)

1-FÔLÔ= la première en Manding

Ici vous apprenez également les langues du terroir ( ça ne vous dérange pas quand même? Lol)

Une nouvelle forme d’irrigation est, actuellement, en pleine expansion en Afrique de l’est. Il s’agit des pompes remorquées par des motos à deux roues pour irriguer les espaces cultivés (avec ça  plus besoin des gros  tracteurs du Nord trop chers). Installées sur une moto, ces pompes peuvent fonctionner comme des arroseurs ou être utilisées  pour tirer l’eau d’un puits et en remplir un réservoir, dans le cas de l’irrigation goutte à goutte.

Cette nouvelle méthode d’irrigation est très bénéfique pour les petits exploitants agricoles de cette région du Continent car, rien qu’avec un litre d’essence, cette pompe peut pousser jusqu’à 40 000 litres d’eau à une hauteur de 50 mètres. Très économique en raison de sa faible consommation en carburant, par rapport aux pompes diesel classiques( qu’est-ce que   je disais tout à l’air  en haut, plus besoin des…), cette pompe est adoptée par tous les petits agriculteurs( ils représentent la grande majorité du secteur sur le Continent 70%) .Et ce n’est pas tout,  elle sert également à d’autres usages domestiques comme le nettoyage des tapis, entre autres.

Cette innovation est une solution adéquate pour faire face aux aléas météorologiques qui perturbent les productions agricoles. Désormais, même en pleine saison sèche, les paysans peuvent assurer les besoins en eau de leurs différentes cultures****

 

2-Bénène= la deuxième en Wolof

 

Image d’illustration

 

Le Kényan  Samuel Rigu  (voilà pourquoi je suis fan de cette partie de l’Afrique, l’exemple du  génie noir)  a créé, en 2016, Safi Sarvi Organics, un engrais qui pourrait accroître les rendements agricoles, Out l’autre,  chiiiiiimik… 

Safi Sarvi Organics est, en fait, un engrais fabriqué à partir de charbon à usage agricole et de déchets organiques issus des récoltes. Grâce au charbon, Safi Sarvi Organics permet de contrer l’acidité du sol et d’y retenir les éléments nutritifs et l’humidité nécessaires au développement des plantes. Cela permet une augmentation de la production agricole, de l’ordre de 30% environ.

La composition de cet engrais révolutionnaire permettrait également de supprimer le carbone de l’atmosphère. En effet, d’après les premiers tests, l’utilisation de Safi Sarvi Organics sur un hectare éliminerait de l’atmosphère 2,2 tonnes de dioxyde de carbone par an.

Cerise sur le gâteau, l’engrais créé par ce génie  Samuel Rigu est moins cher que la plupart de ceux actuellement disponibles sur le marché.

Le développement de l’Afrique doit être le contraire de celui des autres qui ont pollué chez eux et maintenant, ils veulent faire la même chose chez-nous, Non, non et non…

Source: Ecce Africa

Comment est financé militairement Boko-haram?

Publié le Mis à jour le

 

ARM

 

Dans la nuit du 27 au 28 Mars 2015,une fusillade s’éclatait  entre les soldats tchadiens et français de l’opération Barkhane .Pendant que certaines sources des services de renseignements tchadiens citées par Alwihda info parlent d’une riposte contre les militaires français impliqués dans le trafic d’armes pour déstabiliser le pouvoir en appuyant une insurrection qui serait en train d’être préparée par une partie de la société civile et de l’opposition politique interne et externe, contre le pouvoir tchadien, d’autres évoquent un trafic ayant mal tourné entre ses mêmes soldats français  de Barkhane (les maîtres de notre  sécurisé désormais ) et certains officiers tchadiens.

Toujours est-il que, les militaires de Barkhane au Tchad se livrent à un trafic illicite d’armements, ce qui est plus inquiétant lorsqu’on sait que le responsable d’approvisionnement en arme de Boko Haram a été arrêté du côté de Ndjaména.

 

Les médias français ont  publié des informations faisant état du mécanisme par lequel les armes françaises se seraient retrouvées aux mains du Boko Haram, et l’alibi est très facile hein. Ce sont des armes parachutées par Sarkhozy dans les montagnes libyennes, grand  FAUX!!!!!
Les armes parachutées par Nicolas Sarkhozy dans les montagnes du Djebel Nefousa a quelques kilomètres de Tripoli, près des frontières tunisiennes se sont retrouvées entre les mains des Emir d’Aqmi positionnés du côté de la Tunisie.
Les armes utilisées par Boko Haram  sont simplement celles  livrées par les réseaux français autour du bassin du Lac Tchad.
Le 05 Mars 2015, Hassan Sylla, ministre tchadien de la communication faisait la  révélation suivante, oui une révéla… encore ,   « près de la moitié des armes 40% utilisées par Boko Haram sont françaises », pour en savoir plus, cliquez ici Comment Sarkozy a armé Boko Haram du site web   http://www.camer.be  .La France fera une déclaration le 08 pour démentir ses allégations. Vrai ou faux? (On le verra)!

 

 

Des armes saisies par l’armée camerounaise le 11 février 2016 contre B… Haram


Le 03 Février 2015, lors de l’hommage rendu aux neuf soldats qui ont perdu la vie dans le crash de l’ avion F-16 sur la base aérienne espagnole d’Albacete, François Hollande ou « le maître sauveur » a déclaré que les avions français survolaient « le Nigeria […] en ce moment. » L’Élysée a ensuite démenti cette information indiquant simplement qu’elle coopérait « à la lutte contre Boko Haram au sein de la cellule de renseignement internationale. » Que cachait cette information?

Vous voulez le savoir, OOOK?
Remontons un peu, le 29 janvier pour mieux se faire une idée en faisant le tour des médias au  Nigéria  (le cœur ) citant les populations de Monguno dans l’Etat du Borno (l’âme) , Muhammed Sani, 50 ans, président du comité de vigilance dans la région va affirmer avoir vu a plusieurs reprises des hélicoptères parachuter des caisses aux terroristes, vraisemblablement des armes et vivres, sinon comment est-ce qu’ils se nourrissent, pas par le vent quand même?  Etes-vous d’accord?
Selon les habitants de  Monguno ayant échappé a l’attaque de Bo… Haram, en plus des terroristes nigérians, il y avait plusieurs étrangers avec des soutiens extérieurs.

Qui parachutait donc des armes aux terroristes?

La question ultime!
Il faut attendre 06 mois pour que l’homme politique camerounais Banda Kani  enlève le voile par une autre  révélation « c’est la 2è n’est-ce pas? » au sujet d’un hélicoptère français intercepté à l’extrême nord du Cameroun alors qu’il larguait des armes à àààà ki, devinez,  Boko Haram.
Lorsque les médias français et leurs relais locaux ( nos médias)   se précipitaient pour justifier la présence d’armement français aux mains des terroristes par l’action de Sarkhozy dans les montagnes libyennes, il est clair que derrière, se cache une volonté de noyer une vérité cachée que Robichon n’aura plus le courage de démentir encore.

Source: Cameroun Liberty (Albin Njilo)