Marketing

Management d’entreprise: Les sept habitudes managériales à adopter!

Publié le

Bonjour/bonsoir chers internautes ravi de vous retrouver!!!

Aw bissimillah à la malienne!!!

image mag 1

Intro
Cette approche globale est basée sur des principes universels éprouvés, dont le but est l’épanouissement personnel et le développement des relations interpersonnelles. Elle vise à transformer progressivement le manager de l’intérieur.
Articulée autour de sept habitudes : être réactif, avoir les finalités présentes à l’esprit dès le début, donner la priorité aux priorités, penser gagnant/gagnant, chercher d’abord à comprendre ensuite à être compris, travailler en synergie, aiguiser ses facultés physiques, mentales, émotionnelles et spirituelles, elle améliore notablement les performances.

Ces 7 habitudes sont : La pro activité, ayez les finalités à l’esprit des le début, donnez la priorité aux priorités, pensez gagnant/gagnant, pensez d’abord à comprendre ensuite à être compris, travaillez en synergie, et aiguisez vos facultés physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.
Objectifs
Améliorer la capacité à se manager soi-même en assumant ses choix et en se centrant sur l’essentiel. Établir des relations de confiance mutuelle.
Augmenter l’implication de chacun pour travailler plus efficacement en équipe.
Voici for you étape par étape les 7 habitudes à adopter?

La pro activité : Tendre à contrôler son environnement plutôt que de le subir, prendre des initiatives. Anticiper les évolutions. Transformer les obstacles en alternatives.

Ayez les finalités présentes à l’esprit dès le début : être capable de voir le résultat désiré et de se concentrer sur les activités qui aident à l’atteindre.
Donnez la priorité aux priorités : s’interroger constamment sur son aptitude à dire  » non  » à ce qui n’est pas essentiel, quelle que soit l’urgence, et  » oui  » à ce qui l’est. Choisir les priorités de façon indépendante sans être influencé par les opinions de tierces personnes.

Pensez gagnant/gagnant : considérer la vie comme une coopération et non comme une compétition. La plupart des réalisations sont basées sur un effort partagé qui nécessite des solutions gagnant/gagnant pour tous.

Cherchez d’abord à comprendre, ensuite à être compris : avant d’évaluer ou d’imposer nos propres idées, nous devons écouter les autres avec les oreilles, mais aussi avec le cœur et l’esprit. L’écoute mène à la compréhension.

Travaillez en synergie : valoriser les différences entre les personnes. Les solutions élaborées conjointement sont meilleures que celles conçues par un individu seul.

Aiguisez vos facultés physiques, mentales, émotionnelles et spirituelles : apprendre de nos expériences précédentes et savoir se ressourcer. Aucune des dimensions de la vie, physique, mentale, spirituelle, sociale ou émotionnelle ne doit être négligée.
Méthodologie et conseils
La mise en œuvre des sept habitudes suppose une transformation de l’intérieur (soi), vers l’extérieur (les autres) et démarre par une  » victoire  » sur soi même :

La victoire intérieure : prendre le leadership sur soi-même, et se prendre en charge soi-même.

La victoire publique : réussir à communiquer, à comprendre et se faire comprendre et à coopérer également.

Le renouvellement : assurer sa propre capacité à évoluer, à apprendre, à entreprendre de nouvelles choses.

Abonnez-vous via votre Gmail !!!

A bientôt !!!

Publicités

5 Erreurs à éviter en management d’entreprise !

Publié le

Bonjour/bonsoir  chers internautes!!!

 

image manager 3

Intro
Un chef d’entreprise est amené à diriger des Hommes. Des Hommes de divers horizons, de différents, comportements, qualités, aspirations, visions, objectifs, préoccupations… Ce qui doit pousser le manager à toujours se conformer aux différents styles de ces personnes. Le manager doit toujours savoir comment s’y prendre, gérer… !!! Car un manager intelligent doit savoir détecter le style genre de chacun de ses collabo, afin de mieux les gérer.

Savoir comment motiver son équipe est bien évidemment essentiel pour atteindre collectivement les objectifs. Cependant avant de chercher à motive, le manager ne doit pas quand même démotiver son équipe. Ce serait comme vouloir remplir une piscine qui fuit.

Alors, voici 5 aspects clés  à éviter pour ne pas démotiver vos collaborateurs !

1. Vouloir tout contrôler !
Le métier du manager ou du dirigeant n’est pas du tout chose simple. En effet, nous avons été habitués à devoir tout savoir ou pouvoir résoudre tous les problèmes en même temps. Comme lors du taylorisme, le cerveau et les bras étaient dissociés, le chef étant le cerveau, il devait tout savoir. Ainsi, tout est désormais interconnecté et la quantité d’information qui circule dépasse nos capacités physiques. ToDay , dans ce monde complexe, le leader ne peut plus tout savoir et ne peut plus tout contrôler.

La solution, c’est de laisser faire vos employés et les solliciter même à améliorer les choses.

Un cas !!!
Peu de temps après avoir commencé à travailler en tant que manager, un autre manager fut recruté. Il avait environ 25 ans. Les employés de notre magasin avaient entre 10 et 20 ans d’ancienneté. Ce nouveau manager arriva d’une autre entreprise et voulut expliquer aux employés comment il fallait faire. Il passait son temps à les surveiller. Au bout d’une semaine, tous les employés l’appelaient le « petit roquet » et au bout de 15 jours, le directeur dut mettre fin à sa période d’essai.
La solution, pour comprendre comment motiver son équipe, ce nouveau aurait du à son arrivée s’appuyer sur l’équipe en place pour bien comprendre le manœuvre. Il aurait dû tout simplement s’assurer que ses collaborateurs ont tout ce qu’il faut pour travailler et progresser en avant, c’est fini !

2 – Evitez de blâmer un employé devant les autres !

Une des premières leçons apprise lors de ma formation Pro à Dakar est de comprendre comment motiver son équipe en entreprise. Si vous avez un sms à passer à un de vos employés, il est essentiel de ne pas le faire devant les autres. Que ça soit des membres de l’équipe ou des clients. Dale Carnegie nous explique qu’en entreprise, chacun doit se sentir important. Votre estime de soi et l’image que vous pensez avoir auprès des autres, sont essentielles pour se sentir important. Critiquer un employé devant ses collègues peut démotiver votre équipe.

2. Ne pas donner les moyens de réussir !

Managers, si vous voulez que votre employé fasse très bien son boulot, il lui faut ces informations suivantes:

Le sens : Le pourquoi/le but?
L’objectif : Le jusqu’où?
La formation adéquate : Comment doit-il faire, la méthode ?
Le matériel adéquat : Les moyens matériels?
Le cercle vicieux serait de ne pas donner tous les moyens de réussir. Assurez-vous que vos employés sont toujours bien outillés afin d’atteindre les différents objectifs.

4. Sanctionner avant de comprendre !
Vous-vous levez un matin, vous trouverez que votre voiture n’est pas là. Le chauffeur est sorti avec. Il arrive, sans chercher à comprendre, vous lui sautez dessus en disant qu’il est interdit de prendre votre voiture 100 votre permission. Sur le champ, vous lui licenciez parce que vous êtes le boss, c’est tout ! Alors, que s’est-il passé ? Il parait que vous aviez à 8h un rendez-vous avec une personnalité importante. A l’heure convenue, la personne arrive à l’entreprise. Elle te remercie chaleureusement de l’avoir envoyé quelqu’un pour la chercher à l’aéroport si tôt le matin. En effet, la personne a perdu son portefeuille, ce qui lui a poussé d’appeler à l’entreprise. En réalité, c’est le chauffeur qui a décroché le téléphone et a pris la voiture du Boss pour aller chercher la personne.

Erreur !!!

Le Big Boss s’est donné le privilège de sanctionner son chauffeur 100 chercher à comprendre.
Face à ses cas pareils aux actions imprévues de vos employés allant dans l’intérêt de l’entreprise, ayez le calme et chercher à comprendre d’abord avant de sanctionner.

5. Vouloir rendre tout le monde pareil

Pour comprendre comment motiver son équipe, vous devez comprendre que chacun de vos employés étant différent peut avoir sa propre manière de faire. Un gaucher et un droitier peuvent utiliser la même machine de manière différente et être aussi efficaces. Si vous demandez à un droitier de se servir de sa main gauche, il risque d’être moins productif. Et vice versa !

Alors vous devez exploiter les différences de vos collaborateurs. Le droitier et le gaucher ont des visions différentes, chacun peut apporter son point de vue afin d’améliorer les choses. Pendant très longtemps, il a été question d’uniformiser les gens. En termes de relation client, il faudrait que tout le monde ait presque la même attitude, les mêmes mots, la même manière de faire. Chaque client est un autre monde à vivre et à séduire. Donc adoptez votre entreprise aux clients.

Si vos employés peuvent exprimer leurs différences, vous pourrez plus facilement les gérer. Dans un monde complexe et en perpétuelle évolution, l’innovation et l’adaptation sont deux qualités à prioriser.

Pour être au courant de chacune de mes publications, abonnez-vous à droite en cliquant sur « SUIVRE », Merci à bientôt!!!

Fidélisation client : 3 stratégies pour engager les clients après l’achat !

Publié le

 

fidé 2

 

Intro
Les marchands ressentent une montée d’adrénaline chaque fois qu’ils concluent une vente. Voir tous les efforts fournis se traduire par une transaction est certainement très gratifiant, mais le travail des détaillants ne doit pas s’arrêter là.

Les ventes ne suffisent pas à elles seules pour atteindre le succès dans le monde du business ToDay. C’est pourquoi la communication après-vente se révèle une initiative essentielle au maintien d’une connexion entre le marchand et le consommateur ; surtout quand on sait qu’il coute 5 fois + cher d’acquérir un nouveau client, que d’en fidéliser un existant.
Comment créer une activité pérenne qui enregistre un excellent taux de fidélisation client et une rentabilité à long terme après une seule transaction ? Pour commencer, les marchands doivent mettre en place une stratégie qui permet de facilement gérer l’engagement client post-achat, et en fin de compte, les ventes également. La première transaction représente l’étape initiale du processus visant à construire une relation à long terme avec chaque client.
Nous vous présentons dans cet article des façons efficaces d’élaborer une stratégie de communication après-vente qui maintiendra les clients engagés sur la durée.

1. Créez une connexion émotionnelle durable
Les émotions influencent les décisions d’achat. Les études montrent que les émotions propulsent les choix des consommateurs avant, pendant et après l’achat. Comme le fait remarquer Georganne Bender, experte en retail : « Les décisions des consommateurs sont influencées chaque jour, et les émotions ont un impact énorme sur ces décisions ».
Vos clients font partie du groupe de consommateurs qui prennent des décisions d’achat émotionnelles, et ces derniers sont plus enclins à dépenser davantage si leurs émotions les poussent à le faire. Comment déclencher ces émotions post-achat ? C’est la bonne question à poser.

Les consommateurs ne formeront une connexion émotionnelle avec votre marque que si vous interagissez avec eux à travers un ou plusieurs canaux de communication prévus à cet effet. Ces canaux peuvent comprendre.
• Le marketing par e-mail.
• Les notes de remerciement écrites à la main.
• Les cartes et les prospectus imprimés.
• Les réseaux sociaux.
• Les sections d’ajout d’avis clients.

Chacun de ces canaux peut favoriser l’engagement client et créer de futures occasions d’achat — si les interactions sont suffisamment fluides pour engager les consommateurs. Votre objectif principal ? Fluidifier et simplifier dans la mesure du possible les initiatives visant à former des connexions avec les clients à travers les canaux que vous choisissez d’utiliser.
C’est en planifiant et en organisant à temps vos initiatives de communication que vous serez en mesure de tirer pleinement profit de vos efforts et de créer un engagement client post-achat plus fort.
Les marchands doivent donc établir une stratégie bien définie pour créer et automatiser certaines de ces initiatives (ou toutes). Prenez le temps de mettre par écrit chaque effort de communication considéré, le moment de son déploiement, et l’objectif visé (p.ex. inciter le retour sur votre boutique en ligne, inciter le partage d’une promotion, etc.). Chaque message doit être personnalisé avec votre branding et contribuer à solidifier le lien marque-client en donnant aux consommateurs des raisons de se soucier de votre activité.

2. Donnez aux clients une raison de se soucier de votre marque (et de partager)
Partager, c’est s’impliquer. Votre objectif vise donc à inciter vos clients à exprimer davantage la fidélité qu’ils vous portent et à partager plus de leur argent avec votre marque.

En reconnaissant que les émotions des clients vont contribuer à générer davantage d’engagement dans le futur, vous avez tout intérêt à déployer des initiatives de communication post-achat destinées à solidifier ce lien émotionnel. Par exemple, vous pourriez définir une politique interne qui spécifie que toute commande qui dépasse une somme précise — que ce soit 100 €, 500 € ou 1000 €, ou un montant dérivé de votre panier moyen — doit être accompagnée d’une note écrite à la main qui exprime la reconnaissance envers le client pour son soutien. Certaines marques de luxe comme Burberry font de cette initiative un pilier central de leur stratégie de service client.

Même si cette initiative ne pourra être appliquée qu’aux commandes d’une somme supérieure à la moyenne, il ne faut pas ignorer les petits achats réalisés dans votre boutique en ligne. Tous les clients méritent d’être valorisés — déployez des initiatives qui engageront les consommateurs quel que soit le montant de leur commande.

Bien qu’il soit possible de suivre un grand nombre d’approches pour créer des connexions post-achat avec les clients, l’objectif prioritaire reste de fournir à ces derniers des raisons assez persuasives pour les inciter à retourner sur votre boutique en ligne. Voici certaines autres idées d’initiatives de communication après-vente pouvant contribuer à maximiser l’engagement client :

• Avantages, cadeaux et récompenses : valorisez vos clients en leur offrant des réductions pour leurs amis et leur famille, proposez des remises exclusives à vos abonnés par e-mail, et organisez des promotions dans le but d’encourager les clients à revisiter votre boutique en ligne (p.ex. 15 % sur toute la boutique en ligne ce weekend).

• Promotions à partager avec l’entourage proche : comme mentionné précédemment, c’est en créant des promotions qui peuvent être partagées que vous serez en mesure de rester en contact avec vos clients existants et d’en attirer de nouveaux. Cette technique de marketing de bouche à oreille incitera les clients existants à partager les remises exclusives que vous leur offrez avec leurs réseaux. Par exemple, offrir 10 euros de réduction pour chaque client référé qui réalise un achat. Vous pouvez générer et distribuer des liens ou des codes de parrainage individuels pour suivre les efforts de vos clients. Le résultat ? Les clients existants sont incités à recruter de nouveaux clients auprès de leur entourage proche et à réaliser un nouvel achat dans votre boutique en ligne pour bénéficier de leur remise.
• Initiatives de communication à valeur ajoutée : c’est en aidant les consommateurs à réussir leurs achats que vous pourrez créer un lien émotionnel avec ces derniers et les fidéliser. Entretenez votre relation avec les clients grâce à une série d’e-mails à valeur ajoutée ou des messages comprenant des conseils destinés à leur permettre de pleinement tirer profit de leur achat. Par exemple, un client ayant acheté une machine à laver sophistiquée pourrait grandement apprécier un message détaillant comment configurer les paramètres énergétiques de façon à utiliser moins d’eau lors de chaque lavage.
• Nouvelles liées aux évènements, promotions et programmes d’intérêt à venir : informez vos clients des promotions à venir, des nouveaux arrivages de produits, et de toute autre nouvelle d’intérêt en lien avec votre marque. Encore une fois, ces messages permettent de rester en contact avec les clients tout en fournissant à ces derniers plus de raisons d’interagir avec votre marque et de visiter votre boutique en ligne.

3. Déployez des initiatives de communication après-vente cohérentes
La base de toute relation tourne autour des émotions, et la relation que les e-commerçants entretiennent avec leurs clients ne fait pas exception. De la même façon que les consommateurs prennent des décisions d’achat émotionnelles, ces derniers choisissent également d’être fidèles à une marque par émotion. Fournissez-vous aux consommateurs suffisamment de raisons pour qu’ils restent fidèles ?
Puisque la fidélité se gagne au fil du temps, la cohérence reste un aspect clé lorsqu’il s’agit de rester connecté avec vos consommateurs. Pour maximiser la fidélisation, vous devrez créer un plan d’action à long terme qui vous permettra de continuer de proposer des offres alléchantes aux clients et de leur montrer votre gratitude à travers l’e-mail marketing, les réseaux sociaux, l’envoi de documents imprimés, et tout autre canal pertinent.
Par ailleurs, l’efficacité de vos initiatives de communication dépendra du groupe démographique ciblé. L’e-mail reste aujourd’hui l’un des canaux promotionnels les plus efficaces qui existent. Lorsqu’il s’agit d’acquérir de nouveaux clients, l’e-mail serait 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter selon des études menées par McKinsey. Et d’après des études réalisées par MarketingSherpa, 72 % des gens préfèreraient recevoir du contenu promotionnel par e-mail, contre 17 % qui préfèrent être informés via les réseaux sociaux.
Comment les e-commerçants pourraient-ils donc communiquer de façon cohérente par e-mail après l’achat ? Ces derniers peuvent configurer et automatiser plusieurs campagnes e-mailing avec des outils comme MailChimp, Mailpro ou Mailjet pour entretenir leur relation avec leurs clients sur la durée :

• E-mails de confirmation de commande : configurez une campagne de suivi après-vente à la fois pour remercier les clients de leur achat et les inciter à réaliser une nouvelle commande en leur proposant une offre spéciale. Faites en sorte que cette offre soit limitée dans le temps pour à la fois générer de l’enthousiasme et créer de l’urgence. Évitez l’e-mail purement transactionnel ; ajoutez votre touche personnelle et créez un message cohérent avec votre image de marque (utilisez un ton et une terminologie qui parlent à vos clients, insérez des images captivantes, etc.).

• E-mails de demande d’évaluation de produit/service : les clients qui réalisent un achat devraient automatiquement recevoir un e-mail leur demandant de partager leur expérience. Planifiez son envoi à un moment opportun de façon à laisser suffisamment de temps aux clients de tester le produit, et assurez-vous d’offrir une récompense en échange du témoignage — une offre exclusive, une remise pour le prochain achat, ou même un cadeau qui complète l’achat réalisé. Il est important de recueillir régulièrement des témoignages clients pour pouvoir constamment optimiser votre activité.

• E-mails de vente croisée : maximisez vos ventes en incitant les clients à réaliser un achat supplémentaire. Créez une campagne pour offrir des suggestions de produits en fonction du dernier achat réalisé (p.ex. recommander à un client qui achète une veste un pantalon assorti). Si l’envoi d’un nouvel e-mail de vente semble trop agressif, vous pourriez incorporer ces suggestions de produits dans le bas de l’e-mail de confirmation de commande.

• Rappels de réapprovisionnement : si vous vendez un produit qui expire ou qui s’utilise à long terme, l’envoi d’un petit rappel pourrait bien vous faire gagner une nouvelle vente en rappelant au client qu’il doit se réapprovisionner. Par exemple, si vous vendez un pack de produits cosmétiques qui dure 30 jours, envoyez au client un rappel de réapprovisionnement le 28e jour après la date d’achat initiale.

C’est en automatisant ces initiatives que vous pourrez économiser du temps et vous concentrer sur votre activité favorite : faire croitre votre site e-commerce. Au fil du temps, votre marque sautera à l’esprit des clients qui souhaiteront réaliser un nouvel achat. En outre, en maintenant constamment le contact avec les consommateurs, ces derniers ne manqueront pas de recommander votre marque à leur entourage lorsque l’occasion se présente — ce type de publicité est très puissant.
Pas de ventes ? Aucun problème

À mesure que vous préparez votre stratégie pour maintenir le contact avec les clients après l’achat, n’oubliez pas de penser aux prospects qui n’ont pas encore passé de commande. Lorsque ces derniers visitent votre boutique en ligne, incitez-les à s’abonner à votre liste e-mail par le biais de formulaires et à vous suivre sur les réseaux sociaux.
Si vous vendez en magasin, considérez les conseils suivants. Faites en sorte que ces deux opportunités (inscription à la liste e-mail et abonnement aux pages sociales) soient clairement identifiables par les clients à l’aide d’éléments de signalisation. Si vous avez du personnel, créez une politique interne pour faire comprendre aux employés qu’ils doivent encourager les clients à profiter de ces opportunités. Une autre façon de rester en contact avec les clients est de leur fournir une carte imprimée qui les informe des dates des promotions et des évènements à venir, ainsi que des activités qui pourraient être organisées dans votre magasin lors des prochains mois. La création de cartes imprimées est une façon créative pour les marchands de maintenir les clients intéressés tout en les informant des moments les plus opportuns pour retourner en magasin.

Quelle sera votre stratégie de communication après-vente ?
Les études montrent que la probabilité de vendre à un client existant s’élève à 60-70 %, tandis que la probabilité de convertir un prospect en nouveau client reste comprise entre 5 % et 20 %. Ajoutez à cela le fait que les clients existants sont déjà familiarisés avec votre marque et votre site e-commerce et vous réaliserez que l’engagement client à long terme est essentiel au succès de votre activité de vente en ligne.

Comment communiquez-vous avec vos clients après l’achat ? Partagez vos idées et commentaires ! A bientôt, chers lecteurs!!! N’oubliez pas de cliquer sur « Suivre » à droit pour vous abooner à mon blog!!!

Futurs entrepreneurs: Découvrez la méthode PESTEL !

Publié le

 

Bonjour/bonsoir chers lecteurs(trices)!

 

image pestel 2

L’analyse PESTEL, qui signifie (Politique, Economique, Sociologique, Technologique, Ecologique, Légal) est un outil d’analyse stratégique d’entreprise. Dont l’objectif est d’encourager les créateurs d’entreprise à adopter une démarche globale pour construire la stratégie de leur future entreprise. La compréhension et l’anticipation de l’environnement macro-économique est un facteur déterminant pour assurer la pérennité de votre boite. Alors pour y parvenir, l’utilisation de l’analyse PESTEL est donc fortement conseillée.

C’est quoi l’analyse PESTEL ?
L’analyse PESTEL (communément appelé PESTEL) permet de surveiller les risques et les opportunités que pourraient rencontrer l’entreprise et son marché. La particularité de cette matrice est sa vision globale de l’environnement. Elle met en avant six grands aspects, qui forment son acronyme, à savoir: Politique, Économique, Socioculturel, Technologique, Écologique et Légal.

Le modèle PESTEL distingue six catégories d’influences macro-environnementales qui peuvent impacter une entreprise. Il s’agit des facteurs :
Politiques : stabilité gouvernementale, politique fiscale, protection sociale, commerce extérieur, etc.
-Économiques : cycle économique, évolution du PNB, taux d’intérêt, politique monétaire, inflation, chômage, revenu disponible, etc.
Sociologiques : démographie, distribution des revenus, mobilité sociale, consumérisme, niveau d’éducation, attitude de loisir et de travail, etc.
-Technologiques : dépenses publiques en R&D, investissements privés dans la technologie, nouveaux brevets ou découvertes, vitesse de transfert technologique, taux d’obsolescence, etc.
Ecologiques : protection de l’environnement, retraitement des déchets, consommation d’énergie, etc.
Légaux : lois sur les monopoles, droit du travail, législation sur la santé, normes de sécurité, etc

APPLICATION DU MODÈLE !

L’analyse PESTEL est composé de trois étapes. Il faut tout d’abord réaliser la liste des différents facteurs qui peuvent influencer l’environnement macro-économique de votre entreprise. Puis dans un deuxième temps, il est nécessaire d’extraire les tendances structurelles actuelles et futures. Enfin, l’analyse de ces informations doit permettre de faire ressortir les différents scénarios d’évolution de l’environnement grâce auxquels vous pourrez adapter votre stratégie de développement.

L’ENVIRONNEMENT POLITIQUE
Intervient à deux niveaux : national par l’intermédiaire des décisions prises par le gouvernement en place (politique fiscale, subventions, etc) et l’international avec les décisions prises par le consensus de plusieurs nations (politique monétaire, accords, traités…
L’ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE
Comprend toutes les variables et tous les facteurs qui jouent sur le pouvoir d’achat et les dépenses de consommation de vos clients et fournisseurs.

L’ENVIRONNEMENT SOCIAL
Il est important de s’intéresser aux différentes caractéristiques de la population (taille, répartition par âge, structure familiale, composition religieuse…

L’ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE
Correspond à l’utilisation des technologies de l’information et de la com’ permettant directement ou indirectement aux entreprises d’innover.

L’ENVIRONNEMENT ÉCOLOGIQUE
Définit l’ensemble des ressources naturelles qui influencent l’activité de votre entreprise. On distingue deux groupes : les activités qui influencent directement l’activité économique (pénurie des matières premières, coût de l’énergie) et celles qui au contraire la subissent (pollution, intervention croissante de l’État dans la protection du patrimoine naturel).

L’ENVIRONNEMENT RÉGLEMENTAIRE ET LÉGISLATIF
Influencent et limitent les activités des entreprises et des individus d’une société. Deux composantes sont déterminantes pour les entreprises : la propriété industrielle et le droit du travail.
Conclusion
L’analyse PESTEL ne doit pas se limiter à une simple liste, elle doit se conclure par l’identification des facteurs les plus structurants de votre marché.

Vous êtes arrivé jusque là, Bravooo à vous! Et grand merci de votre fidélité à ce blog. N’hésitez pas de me poser vos questions et suggestions. Abonnez-vous également au blog via votre adresse Email dans la barre latérale à droite.

4 techniques pour multiplier par 10 vos ventes en entreprise !

Publié le

Bonjour/bonsoir mes chers lecteurs et lectrices, aw bissimillah !

 

ima vent1

Intro
Comme je l’ai toujours dit, l’entrepreneur qui ne sait point vendre, n’ira pas loin, ça c’est sûr est certain ! Alors le but de l’article du jour c’est de partager avec vous 4 techniques efficaces vous permettant de multiplier vos ventes par 10. Oui j’ai bien dit, par 10, à condition de les utiliser efficacement !

Le défaut majeur de 90% des entrepreneurs ce qu’ils créent un produit/service (P/S) et attendent à ce que les clients viennent vers eux tout naturellement. Non et non, cette approche ne marche plus mes chers, c’est démodée !!! Vous devez plutôt aller à la rencontre du client, car il est Roi. Mais comment ?
Mais avant je vous propose ici un des meilleurs ouvrage de Sébastien Night, leader de la stratégie marketing en France, cliquez ici :https://amzn.to/2qkUQmp

Technique One : Démarcher les clients (étude de marché)
Sachez que je ne cesse de le dire, la connaissance du client est indispensable pour une entreprise afin de mieux servir sa clientèle. Il s’agit là de mener une étude de marché, c’est-à-dire établir un sondage questions/réponses adressé à vos potentiels clients. Ledit sondage doit être basé sur les aspects suivants : les besoins, attentes, difficultés, objectifs… Des clients.

Les infos que vous aurez à l’issu de cette étude vous seront précieuses, car ce sont ces infos que vous utiliserez pour mieux répondre aux attentes de vos clients.
Now, le comment ?  Alors il vous suffit tout simplement de rédiger vos questions sur une feuille et à chaque fois qu’un client débarque chez-vous, posez le ces questions de façon intelligente. Par exemple si vous êtes restaurateur, le moment propice c’est après que le client ait fini de manger, au moment du paiement juste.

Technique two : Captiver les coordonnées des clients
Comme je le dis, n’attendez pas les clients. Cette technique voudrait que vous récupériez les coordonnées de vos clients. Aujourd’hui captiver les contacts de la clientèle est extrêmement important car cela vous permet de créer une sorte de relation durable afin de pouvoir les contacter après en cas de besoin. Vous êtes par exemple blogueur la newsletter constitue la meilleure solution, vous gérez une boutique, un salon de coiffure, cherchez toujours à récupérer les coordonnées de vos clients et les enregistrer sur registre.

Le but, c’est que vous pouvez utiliser ces contacts pour communiquer par exemple, vos éventuelles promos, offres spéciales, réductions, introduction de news produits, remise de KADO (…) à vos clients via l’Email, le phone, adresse domicile…).
Si vous venez de commencer, sachez que votre 1er client est très important, vous devez tout faire pour le séduire, vous pouvez par exemple après son achat lui offrir un KADO suite à un bon accueil très chaleureux aussi. Et n’oubliez pas, si vous voulez vraiment que le lancement de vos news P/S réussisse bien, privilégiez l’offre spéciale, c’est-à-dire proposez par exemple une réduction, de KADO aux premiers clients sur une durée déterminée. Ce client une fois séduit vous portera très loin ! C’est la stratégie des grosses entreprises comme, Apple, Samsung… Avant d’avancer je vous donne ici le lien amazon du livre de Sébastien Night leader de la stratégie marketing en France, cliquez ici:https://amzn.to/2v1JV5T

Technique tree : Crédibiliser vos offres
Si vous avez captivé les contacts de vos clients, reste comment crédibiliser vos offres. Pour cela, il existe 2 manières de crédibilisation d’offre.

La 1ère, c’est la médiatisation de vos P/S
Pour médiatiser vos P/S, vous pouvez utiliser un reportage, un papier réalisés par un média sur votre activité par exemple. Mettez-les sur votre page de vente et sur vos pages réseaux sociaux.

La 2èm, c’est le témoignage
Pour crédibiliser vos produits, le témoignage client est aussi très bénéfique, donc sachez l’utiliser. Le témoignage pousse des clients potentiels à l’achat, à + de confiance en vous, car ils voient déjà vos clients manifester leur satisfaction.
Alors maintenant qu’une étude de marché est réalisée, les coordonnées captivées et les offres crédibilisées, le temps de la conversion est arrivé.

Technique for : Convertir un prospect en client
Cette technique vous permet de pouvoir transformer un potentiel client en véritable acheteur. Pour cela il y’a une stratégie appelée 3Xv, c’est-à-dire proposer au client 3 fois la valeur de son achat pour 2 fois le prix. Pour + de détails, vous vendez de vêtements, un client arrive, il achète un complet à un prix élevé par rapport à la concurrence, mais que chez-vous ledit client bénéficie de plusieurs autres avantages tels qu’une garantie, de KADO, de conseils, un bon accueil… Comme ça, le client sent de la valeur ajoutée à son achat. Je veux pas finir cet article sans vous donner un lien d’un autre livre sur entreprenariat. Voici le lien de l’ouvrage de Napoleon Hill, cliquez ici:https://amzn.to/2IDKZ1q

Tous mes remerciements, à vous, qui  êtes arrivé jusque là! N’hésitez pas à me poser vos questions ou propositions!

Voici 11 secrets d’entreprise à adopter pour votre succès !

Publié le

Com d’hab, je vous dis avant de commencer, bonjour/bonsoir à vous qui lisez à présent ces lignes !

entre succès 5

Intro
La finalité de la création de toute entreprise, c’est au terme la voir grandir, fleurir et populaire aux jeux des consommateurs et partenaires. Juridiquement créer son entreprise peut paraitre facile, mais sans doute difficile, c’est de la rendre popu. Alors les 11 principes que je m’apprête à vous donner, vous permettront de vivre la vie de vos rêves grâce à votre boite. Bref, vous serez parmi le top 10 des entrepreneurs à succès !

Voici for you les 11 principes!

Secret number One
L’un des premiers aspects à adopter en premier, c’est l’état d’esprit que toi entrepreneur ou futur porte a de la vie. Sachez que la vie est INJUSTE. Il n’y a pas de KADO, surtout en milieu professionnel, car chacun se bat pour occuper le devant de son marché. Sans pitié ! Donc connaître cela, va te pousser à lutter pour obtenir ce que tu veux. Ne pense pas que l’on va te faciliter la tâche et qu’en faisant le moins d’efforts, tu pourras créer une entreprise à succès. Non, non et non Mr/Mme.

Vous devez apprendre de nouvelles choses, pratiquer ce que vous apprenez, montrer vos preuves auprès des autres, car c’est ça qui vous dirigera vers le succès tant attendu. Savoir que la vis est injuste va vous préparer à des éventualités pas agréables et les surmonter. Par exemple, vous traitez un contrat avec un partenaire, et qu’à la dernière minute ce dernier vous trahit. Pour des raisons que tu ignores ! Alors en ayant cette mentalité en tête, vous serez comment gérer et passer à autre chose. C’est la vie ! Je vous mets le lien du célèbre bouquin  de Napoleon Hill, « Réfléchissez et devenez  riche« , cliquez ici lien amazon:https://amzn.to/2uQ8UJ7

Secret II : Les gens se foutent de toi
Pour arriver à créer une entreprise à succès, il faut prendre en considération l’adage qui dit que : “ pour recevoir quelque chose, il faut d’abord donner quelque chose “. Je crois que c’est logique aussi ! Tu es salarié par exemple, pour avoir ton salaire, il faut donner temps, ton énergie et ton savoir pour ceci.

N’imagine pas que les clients vont venir acheter tes produits pour rien. Pour qu’ils viennent, il leur faut une contrepartie, c’est-à-dire une remise, une réduction, un produit innovant, un service après vente de qualité etc. Bref, je m’aimerais dire quelque chose qui poussera le client à croire qu’il profite de toi, même s’il dépense.

C’est qui nous permet d’aborder le 3è principe !

3. Tu ne gagneras pas beaucoup d’argent sans connaissances
J’aurais pu intituler ce principe autrement. Mais l’idée ici est que lorsque tu sors de ta formation pro, tes connaissances sont à peine théoriques et tu ne
connais pas grand-chose en pratique. Or créer une entreprise à succès demande des connaissances. Par conséquent, il va falloir te perfectionner dans le domaine où tu entreprends ou voudrais entreprendre. La formation certes demande de moyens financiers, mais avec la venue de l’Internet, je crois qu’il te suffit juste de la volonté. Avant de passer à la prochaine étape, je vous propose l’ouvrage  » La stratégie Océan bleu » à succès sur comment se différencier de ses concurrents de 2 célèbres entrepreneurs américains de  Renée Mauborgne Et Chan Kim, cliquez ici:https://amzn.to/2GHdwqA

Secret 4 : Le client est Massa (Roi)
Le client est Roi, cette expression est utilisée et appliquée dans les plus grandes entreprises de renom que nous connaissons tous (Apple, Dangoté-group, Samsung..)

Quelle leçon ?

Lorsqu’on est un entrepreneur, ce sont les clients qui font vivre l’entreprise. Donc te fait vivre ! Par conséquent, pour arriver à créer une entreprise à succès, tu seras obligé de céder à plusieurs caprices des clients. Ces mêmes habitudes que tu refusais lorsque tu étais encore un simple employé ou que tu étais à l’école, en croyant que ton professeur ou le client dérange. Vous devez apprendre à faire avec, pour créer une entreprise à succès. Mais si vous refusez ceci, tes clients iront tout simplement voir ailleurs, chez la concurrence. Ce qui fera provoquera la fermeture de vos portes. Je ne la souhaite pas pour vous !

5. Saisis l’opportunité
Un entrepreneur,  c’est celui qui sait voir  une opportunité là où les autres voient les problèmes. Saisir l’opportunité qui se présente à toi le plus rapidement possible, mènera ton entreprise vers le succès. Cela a été le mode de fonctionnement de nombreux entrepreneurs qui ont su créer des entreprises exceptionnelles et qui sont mondialement reconnus comme des leaders dans leurs domaines. Donc arrêtez de vous plaindre face aux problèmes que vous connaissez depuis maintenant de décennies, cherchez plutôt comment les transformer en opportunité de succès. Un exemple, en Afrique to day, il y’a plein d’opportunité dans tous les domaines. Analyser votre pays, identifier les oppor’ et lancez-vous.

6. Arrête de te plaindre
De nombreuses personnes attendent le moment idéal pour créer leur entreprise.
Mais en fait ce moment idéal n’arrivera jamais, car il n’existe pas.
Au lieu de te plaindre de ce qui t’empêche de créer ton entreprise, prends ton courage et lance-toi avec le peu que vous disposez.

7. Ne fait pas attention à la pensée négative des autres
Devenir entrepreneur demande une force mentale et un courage ardent à toute épreuve. Pourquoi cela ? Parce que la peur du « qu’en dira-t-on » de ton entourage est tellement présente et stoppant, que cela t’empêche de faire le premier pas. Le « qu’en dira-t-on » est axé autour des autres. C’est-à-dire vos amis, vos frères, vos sœurs, vos collègues
qui vous rappellent sans cesse ce que, tu ne peux faire ceci, cela sans ça ou que la bonne solution pour réussir, c’est de rester salarié. C’est faut !!!! Et toi-même tu sais ?
Si tu veux créer ton entreprise et devenir libre, tu dois te défaire de toutes ces pensées négatives de tes proches et faire ce que tu penses, te rendra fier. Bref, n’écoute pas les gens qui te découragent et plutôt t’encourager.

8. Considérer la vie comme un challenge
Dans un challenge, seul les plus forts survivent. Face à la multitude d’entreprises qui se créent chaque jour dans tous les secteurs, il faut te rappeler que tu dois tout faire pour que ton entreprise reste parmi les meilleures. Pour y parvenir, tu devras te former et acquérir de nouvelles connaissances. Si possible, n’hésiter pas à demander de l’aide aux ainés, pour t’en sortir. Il ne faut pas oublier cette citation d’Henri Ford: “Quiconque continue d’apprendre est jeune, qu’il ait 20 ou 80 ans” et de conclure sa citation en disant: “L’essentiel dans la vie, c’est de rester toujours jeune“. Avant de paser, je vous recommande encore l’ouvrage à succès de « le principe 80/20: Faire plus avec moins » de  Richard Koch, cliquez lien amazon:https://amzn.to/2GGTSae

9. L’école n’est pas la vraie vie
Lorsque vous étiez à l’école, en fin d’année vous recevez des congés pour aller se reposer.
Et bien dans la vraie vie, en tant qu’entrepreneur qui souhaite qui souhaite créer une entreprise à succès, c’est à vous de bien travailler durement pour t’offrir ces congés. Il faut toutefois savoir que l’on peut s’empêcher de prendre des congés parce que l’on veut démarrer son entreprise et par la suite avoir des congés pratiquement toute l’année simplement parce que l’entreprise génère autant de revenus pour le faire.

Tout est donc question de timing et d’objectifs à atteindre.

10. Attention à la télé
L’une des qualités indispensable d’un entrepreneur, c’est son time. Or vue la masse d’informations et de problèmes qui nous entourent, trouver du temps est très préoccupant. Où peut-on trouver du temps pour créer une entreprise à succès ? L’un des piliers bouffeurs du temps aujourd’hui est la TELEVISION. Il faut savoir que passer 3 heures
de temps par jour à regarder la télé diminue votre espérance de vie de 3 ans. Ce ne pas moi qui l’a dit, ce sont les scientifiques. Or, on peut remplacer ce temps passé devant ce média par la lecture des revues se votre domaine, à découvrir une nouvelle formation ou encore à apprendre une nouvelle langue pour étendre son business.

11. Accepte la critique
Être un entrepreneur, c’est créer et diriger une entreprise en fonction de son point de vue. C’est ainsi que beaucoup d’entrepreneurs font ils veulent et foncent tête baissée dans leur projet sans consulter les autres. Cependant, il existe un problème. L’erreur consiste à ne pas accepter qu’une personne puisse vous critiquer sur ce que vous faites. Ça peut être un employé, un client ou même un autre entrepreneur qui n’est pas dans le même domaine d’activité que vous. Bien que toutes les critiques ne soient pas constructives, il faut savoir revenir sur ses décisions et accepter les critiques positives des autres, car personne n’est parfait et ne saurait l’être. Alors vous avoir beaucoup dit à travers cet article très enrichissant en toute sorte de vitamine. J’en ai fait de mon mieux, à vous now de jouer en adoptant ces principes fondamentaux entrepreneurials.

Pour terminer, je vous pose ces questions suivantes : Quels sont les points qui t’ont intéressé dans cet article ? Quel autre point peut-on encore ajouter à cette
liste ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires ?
Je vous recommande  encore de +, le livre sur l’entreprenariat du marketeur  français, Sébastien Night, cliquez ici:https://amzn.to/2EpRC5g

Vous etes arrivé juste là, je vous dit grand  » I NI TIE en Manding » « merci en français » de votre fidélité! Alors vous avez de questions, n’hésitez pas à me les poser ou si vous avez quelque chose à ajouter aussi!

Comment effectuer sa toute 1ère vente en un mois ?

Publié le Mis à jour le

 

Bonjour/bonsoir chers lecteurs, Aw bissimillah !

 

 

 

Vent 1

Intro
Le rêve de toute entreprise, c’est de faire des ventes, donc du revenu financier. Et pour une boite qui vient s’ouvrir, la 1ère vente est very very importante. Mais là où le bas blesse pour la grande majorité des entrepreneurs débutants, c’est le système, la manière de précéder. C’est-à-dire comment faire pour réaliser sa toute 1ère vente d’entreprise ? Alors, vous qui lisez à présent ces lignes, vous êtes entrepreneur ou voudrez l’être ou vous connaissez quelqu’un qui veut l’être, lisez attentivement et intégralement cet article ! Car tout au long de ce partage, je vous délivrais une technique innovante qui vous permettra de faire votre 1ère vente d’entreprise. Dans cet article, je suppose que, vous avez effectué tout le nécessaire à la création de votre boite (course administrative, étude de marché, la présence d’une idée, d’un marché, d’un besoin…) Admettons que l’entreprise est sur place déjà ! Maintenant vous devez mettre en place un système innovant qui doit vous amener votre tout 1er client ! Trouvez ici l’ouvrage de Sébastien Night, leader de la stratégie marketing pour PME/MI en France, cliquez ici: https://amzn.to/2ElH6Ml

Ici je vous propose en 3 étapes, une stratégie innovante qui a fait ses preuves.
Pour faire votre 1ère vente, il vous faut créer tout simplement ces 3 éléments suivants:
1. Un produit
2. Un public intéressé (un marché).
3. Une offre
Je suppose que tous ces 3 aspects existent déjà également. Car vous ne POUVEZ pas faire entrer d’argent sans avoir quelque chose à vendre, à proposer au public. Vous devez également savoir, comment faire la pub de ce produit et à quel prix ?
Pour cela, vous avez 3 actions essentielles à entreprendre au plus vite :

1. Déterminer  parmi vos idées et projets, quel est le produit ou service qui a le plus de potentiel, celui qui sera le plus facile à vendre et plus rentable ?

2. Cibler un PETIT groupe de premiers prospects. Impliquer ces prospects dans le choix de votre offre (question/réponses) et la présentation de votre produit, afin qu’ils soient d’autant plus enclins à acheter le jour venu. Donner la parole aux clients potentiels pour qu’ils vous expliquent d’eux-mêmes leur désir. Avant de passer O 3è, voici for you, le célèbre ouvrage de Napoleon Hill, qui a influencé des milliers d’entrepreneurs in the world, cliquez ici:https://amzn.to/2Jlqzvt

3. Créer autour de ce produit une offre irrésistible. Par là, il s’agit tout simplement de mettre en place une offre spéciale (par exemple faire une promo, une réduc pour un time bien terminé).  Mais attention, il ne s’agit pas de brader vos prix, mais bien au contraire d’augmenter la valeur ajoutée de votre news produit. Vous pouvez par exemple, proposez qu’à chaque client qui fait la 1ère vente, aura en plus de son produit un KADO, de bonus… . Pour  terminer je vous mets donne le lien amazon affilié d’un autre ouvrage de Sébastien Night sur l’entreprenariat, cliquez ici :https://amzn.to/2uK5WFS

Comment réussir le lancement de son nouveau produit/service (P/S) ?

Publié le Mis à jour le

 

Comme d’hab, je  dis bonjour/bonsoir, vous qui lisez  à présent ces lignes !

Aw  bissimillah à la malienne !

lancement pt 3

Intro

 

Dans un précédent  article, je vous parlais de comment vendre, alors to day, le sujet c’est de partager avec vous  la meilleure  méthode de lancement de nouveau P/S.  Je rappelle que  la dite méthode est celle que toutes les grosses boites (Apple, Microsoft, Toyota…) utilisent pour le lancement de leurs  news produits. C’est pourquoi leurs  produits  rencontrent  énormément de succès aussi.

Alors si vous voulez vraiment que vos produits/services suscitent curiosité et envie, lisez attentivement et intégralement cet article. Vous ne serrez pas déçu ! C’est garanti !

La méthode que je m’apprête à vous livrer s’appelle  « lancement orchestré »  c’est une méthode inventée  par Sébastien Night, leader du  marketing  pour  les PME/PMI en France. La  méthode  consiste à présenter et à susciter l’envie chez votre future  clientèle avant même la sortie dudit   Produit/S.

Comment réussir efficacement   son lancement  orchestré?

Pour  réussir son lancement orchestré, il  faut  savoir bien communiquer avec la clientèle, pour cela il existe plusieurs canaux  de com’ tels que l’écrit, l’audio, la vidéo, l’Email…  Mais avant de commencer voici le lien de formation payante de Sébastien Nigth, cliquez ici:Click Here!

Voici 3 étapes à suivre pour bien réussir son lancement orchestré (L-O) !

1ère Etape 

Sachez que toutes les 3 étapes sont basées sur la Com  avec votre future clientèle, à vous de déterminer votre  moyen de Com’  à utiliser.  Vous évoluez dans n’importe quel secteur, le Net  est  l’endroit  le mieux placé pour mieux communiquer avec votre clientèle, à travers par exemple une page Facebook, un site Web.

Bon admettons que votre Com’ se passe à travers le web,  vous voulez  par exemple sortir un new P/S mais attention on se lève pas  un beau jour seulement et décider de mettre sur marché  un produit, non, ce  n’est point comme ça ! Pour garantir le succès d’un produit, il faut que ledit produit réponde réellement  aux besoins de votre clientèle, sinon vous fabriquez 0. Et c’est exactement l’intérêt de la méthode. Elle vous permet d’en discuter  en avance avec le marché afin de mieux conformer le futur produit audit marché. Avec cette  méthode, vous saurez tout du futur acheteur de votre produit, par exemple sur ses attentes,  ses difficultés, soucis…

Alors à travers  cette 1ère étape, vous devez  savoir bien communiquer avec votre future clientèle, cette Com’ doit être surtout  centrée  sur la plus value, l’intérêt  de votre futur produit. A travers vos moyens de Com’ (Le Web, l’oral, par Email…)  vous devez être en mesure de convaincre votre future clientèle de la valeur ajoutée, de l’importance du futur produit, parce que  le client doit se sentir intéressé, c’est-à-dire voir son intérêt de dans. Avec cet échange vous pouvez  communiquer   sur le prix, la conception, le mode de  livraison s’il le faut… Bref, sur les diff aspects du futur produit, mais attention,  ne communique pas tout, sinon la concurrence risque de vous  le piquer  déh !!!

Sachez tout simplement soulever les points forts de votre futur P/S afin que la future clientèle voile  son intérêt. Et pour susciter + de  curiosité, sachez également  comparer votre  solution (votre produit) aux problèmes de vos futurs  clients. Comme ça  ils  s’identifient très rapidement à votre futur produit.

Par exemple vous êtes  fabriquant de chaussures, vous pouvez soulever les problèmes liés aux chaussures, sur leur durée, leur résistance… Comme ça,  ceux qui ont ces mêmes soucis  vont  s’intéresser et échanger avec vous.  Je vous propose ici le meilleur ouvrage de Sébastien Nigth sur l’entreprenariat, à lire, cliquez ici:https://amzn.to/2GfpabQ

2èm Etape

Alors la 1ère phase vous a permis de faire passer votre SMS qui a été bien compris et interactif. Et qu’un certain nombre de clients potentiels s’est montré intéressé par votre futur P/S. Now, il vous faut ouvrir  un espace d’échange (sur votre page Facebook par exemple)  où vous répondez aux différentes questions de vos futurs clients. Sachez que le client adore quand sa question, sa préoccupation est prise en compte. Alors  sachez répondre poliment et efficacement.

3èm Etape

Alors dans cette 3èm partie, vous devez encore soulever les problèmes de vos futurs clients et savoir présenter votre solution (votre futur produit). Vous avez soulevé et proposé votre solution,  vos futurs clients ont trouvé toutes les réponses à leurs préoccupations, ils seront libres now de prendre de bonnes décisions, c’est-à-dire décider d’acheter  votre futur produit dès sa sortie.

Comme tout au long de votre échange interactif, vous avez su questionner, écouter, interagir avec vos futurs clients, cela leur donne un sentiment de confiance,  de sécurité, de curiosité et d’envie à passer à l’action d’achat tout naturellement lors que votre futur produit sortira. Car ne n’oubliez pas  le client est toujours à la recherche d’une  solution mesurée, spécifique à leurs attentes.

Alors maintenant que vous avez un nombre considérable de clients potentiels, mettez-vous  au job pour la conception du produit. Admettons que le produit est fini et vous voudrez le lancer. Là également  échouent  90%  d’entrepreneurs, parce qu’ils ne mettent  en place aucune stratégie de lancement.  Moi je vous donne ici la meilleure  technique qu’utilisent toutes les grosses entreprises.

Il consiste tout simplement lors du lancement de votre new  produit, de mettre en place une politique qui poussera la clientèle à se bousculer sur le produit. En quoi faisant, vous pouvez par exemple créer une offre spéciale, qui consiste à soit, faire une réduction de prix, ou soit offrir de KADO  aux  tout premiers acheteurs sur une durée déterminée.

Un exemple : Vous fabriquez ou vendez de phones,  vous pouvez mettre en place sur une durée déterminée,   ceci, tout client qui fait un 1er  achat de 50. 000F Cfa  bénéficiera d’une réduction de tel  % ou aura un tel ou  tel  KADO  sur son  achat.  C’est la stratégie de toutes les grosses boites que vous connaissez, telles Toyota, Mercedes, Dangoté group, Apple…

Pour terminer, je vous mets encore le lien amazon du livre de Sébastien Night, cliquez ici:https://amzn.to/2GfpabQ

L’image de l’ouvrage est ici:

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=as_ss_li_til&ad_type=product_link&tracking_id=amadoumaigaco-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=295351466X&asins=295351466X&linkId=926086fe3e61f1b5992b41cd3a15de9b&show_border=true&link_opens_in_new_window=true

Comment fidéliser sa clientèle et faire de ventes additionnelles?

Publié le Mis à jour le

 

Bonjour /bonsoir chers fidèles  lecteurs

Aw bissimillah  dans  votre  blog préféré sur  l’entreprenariat et les meilleurs ouvrages africains !

Fidé 1

Intro

Alors comme,  je  l’avais dit précédemment  la vente est un aspect very  very important pour le  progrès de toute entreprise.  Alors,  ce n’est point tout entrepreneur qui maitrise les caractéristiques de la vente, mais en lisant l’intégralité de cet article ou ce  blog régulièrement, vous êtes  chanceux,  car vous  aurez pratiquement  tous les aspects de la vente.

Sachez que je ne suis pas détenteur  d’un master en la matière,  mais je vous rassure que  j’ai reçu  des cours  en la matière lors de ma formation pro en Journalisme et Communication,  passée  à Dakar au Sénégal.   En plus de cela, je suis sur le  Net,  les meilleurs spécialistes de la question. D’après un vieux adage, « vouloir c’est pouvoir ».

Ok, passons aux choses sérieuses now !

Tout au long de cet article, je vais partager avec  vous  des  éléments indispensables pour vous aider  à booster vos ventes. Oui, et l’un de ces éléments est le suivant : La fidélisation de sa clientèle existante, car c’est là où beaucoup d’entrepreneurs échouent. Faire en  sorte que le client qui entre chez vous  une fois reviendra encore et encore et même vous an parler à  ses proches. Alors  voilà à peu près l’intérêt de cet article.

Pour débuter,  je commence d’abord à répondre à cette interrogation! Mais avant tout, voici for you,  un des meilleurs livres sur la vente, cliquez ici: https://amzn.to/2GfhFSv

Comment fidéliser sa clientèle ?

Tout d’abord sachez que la fidélisation est une philosophie, une pratique permanente. C’est un principe dans lequel  toute  entreprise sérieuse doit s’inscrire. Fidéliser  sa  clientèle,  c’est d’instaurer  au sein de sa  boite  un processus  de séduction   client.  Vous disposez  par exemple d’une  boutique  shop, d’un restaurant…Vous  devez  faire en sorte  d’impressionner  le client du début à la fin de son achat.  Comment ?  En mettant tout simplement en place un système de traitement de client opération séduction-client unique.

Alors tout  d’abord faites  attention à la qualité de votre produit/service,  car c’est un aspect très important, si des entreprises comme Apple, Samsung rayonnent, c’est parce que leurs produits et services sont aussi  de bonne qualité,  donc faites attention avec la qualité,  ça ne tolère pas déh, vous êtes prévenu.  

Alors voici  quelques  aspects de fidélisation ! 

1 La fidélisation par des prestations de qualité

Si vous  voulez  vraiment que  vos clients parlent vraiment de vous à leur entourage,  vous devez être excellent à tous les niveaux  de votre entreprise c’est-à-dire de l’entrée à la sortie. Une seule erreur pourrait favoriser la concurrence ! Vos clients doivent se sentir en l’aise, satisfaits, respectés, considérés… Pour cela, il vous faut bien diagnostiquer, prospecter les véritables besoins de vos clients, leurs objectifs, leurs difficultés… A travers par exemple par un questionnaire !

Petit conseil, au cas où vous remarquerez  un point faible, soignez le vite, le client s’y rendre compte déh !

Faites beaucoup attention aux produits ou services que vous commercialisez ! Encore la qualité revient !

2 La fidélisation par la relation humaine avec le client

Le meilleur  vendeur, c’est celui qui sait créer et entretenir des relations avec  sa clientèle.  Car  il est très important  de nourrir cette amitié par diverses manières, par exemple,  si  vous  êtes restaurateur par exemple,   au moins  2 ou  3 fois dans l’année, vous visez lors des grands évènements comme (la tabaski, le ramadan ou le noël…).  Vous  sélectionnez  vos  gros clients et les envoyer à domicile des cadeaux ciblés, pour les femmes des jouets pour enfants, des pagnes etc. Pour  les hommes  de vêtements, chaussures,  des vélos pour  enfants etc. etc.  Vous verrez que ça leur  fera  plaisir et c’est sûr que vous aurez  un  retour significatif,  soit  l’augmentation de leur panier d’achat ou ils feront  votre pub auprès de leurs proches.  Ne n’oubliez pas, car  les relations  en entreprenariat, sont très avantageuses en  business.  Car l’être humain aime trop  quant au  lui remercie, lui félicite! Cela va  également  créer une solide relation humaine entre vous. Eh  boom  cette  petite proportion de client déjà séduit  par votre façon de travailler,  fera augmenter votre volume de vente donc votre revenu financier!

3 Connaitre la clientèle

Disposez des bonnes infos sur ses  clients est  primordiale dans le monde du business.  Si  les produits d’Apple et de Samsung sont très popu, c’est parce qu’ils ont pris le time de connaitre leurs clients d’abord. Vous devez tout faire pour connaitre votre  marche, ses caractéristiques, ses besoins, ses difficultés, ses objectifs… Car plus vous connaissez votre  clientèle, plus vous  saurez comment  mieux le servir et  organiser votre travail. A chaque rencontre avec vos fournisseurs, partenaires, clients,  vous devez augmenter le degré de vos relations. Comme ça vous  aurez des infos utiles qui vous aideront à mieux répondre à leurs besoins.  Alors comment ?

Il existe plusieurs outils de prospection tels que le questionnaire adressé aux clients, pendant l’achat  par exemple. Un exéllent livre à consulter sur la clientèle  ici: https://amzn.to/2Gith6U

Quand vous disposez de plusieurs gammes de produits ?

Il  existe là  également  plusieurs  outils comme, faire des promos sur vos produits vedettes, organisez des séminaires,   des journées portes ouvertes, salon…

Ces actions vous permettront de mieux vous rapprocher de vos clients et de les connaitre également!

4 Fidéliser par l’enthousiasme

En plus de toutes ces méthodes, l’enthousiasme en vers vos clients, partenaires et employés est très important,  ne n’oubliez surtout pas!  Car si  le client sent une certaine générosité en vers lui, cela peut  renforcer  sa  fidélisation. Et cet enthousiasme doit être porté par toute votre équipe. Je vous conseille cet  ouvrage sur l’entrepreneur à consulter, cliquez ici: https://amzn.to/2pNDuNN

Alors nous arrivons au terme de cet article mais pas sur le sujet, car ça continue… !

Développer votre entreprise avec la méthode QQOQCP!

Publié le

Comme d’hab je vous dis bonjour /bonsoir à vous qui lisez à présent ces lignes,
Aw bissimillah dans votre blog préféré sur l’entreprenariat et les meilleurs livres africains !

VT2

Intro
To day, le sujet du jour porte sur une méthode très efficace qui a fait et continue de faire ses preuves. Si vous, qui me lisez à présent ses phrases, êtes un entrepreneur, cet article est primordial for you ! Car la méthode que je m’apprête à vous dévoiler, vous aidera dans la gestion de votre entreprise.
Donc c’est pour vous dire que l’importance de cette méthode, surtout quand vous êtes débutant. Ne vous en faites même pas! Car à travers cet article, je vous ferai découvrir deux techniques entrepreneuriales, à savoir les méthodes « QQOQCP » et « QQOCCP ».

Le sens de chacune des lettres de ces 2 méthodes correspond aux questions suivantes : Le Qui ? Le Quand ? Le Où ? Le Quoi ? Le Comment ? Le Combien ? Et le Pourquoi ?
Quel est l’objet de deux méthodes ? Ces méthodes permettent à leurs utilisateurs (entreprises, commerçants…) d’avoir une mine d’infos sur leurs clients (le marché). Poser des bonnes questions au bon moment est très signifiant pour une entreprise. Certes il n’est pas donner à tout le monde de savoir poser de bonnes questions, car questionner un client à temps et au bon moment, c’est de l’art aussi! Alors les interrogations, Qui, Quoi, Où ? Comment ? Combien ? Et Pourquoi ? Sont des questions ouvertes auxquelles on ne peut jamais y répondre avec Oui ou Non !

Je vous propose ici le lien amazon d’un des meilleurs ouvrages sur la vente, cliquez ici:https://amzn.to/2uhAheS

Quel est l’intérêt de deux méthodes ?
Ces méthodes permettent à une entreprise de mieux connaitre sa clientèle, leurs besoins, attentes, objectifs, difficultés… Et c’est là où réside tout l’intérêt. L’entreprise qui a réussi à connaitre ses clients sera la number One de son secteur, sans aucun doute à moins qu’elle sache comment exploiter ces infos précieuses déhhh ! Si les produits d’Apple sont vendus avant même leur sortie, c’est parce qu’Apple connait ses clients. C’est-à-dire leurs besoins, désirs, difficultés… C’est tout, Il n’y a pas d’autre secret!
La méthode peut être utilisée dans plusieurs moment de l’entreprise tels que, lors des réunions, des RDV client ou partenaire, vous pouvez l’utiliser pour construire votre système de prospection client, dans un brainstorming… Bref, la méthode peut être utilisée à chaque situation de la vie de votre entreprise.

Application et exemple de QQOQCP ou QQOQCCP!

Alors pour mieux utiliser la méthode, il faut savoir comme je l’avais dit, poser les bonnes questions afin d’obtenir des bonnes infos. Ok, étudions ensemble chacune des questions de la méthode !

Commençons par,

Le QUI ?
Cette question vous permet de déterminer les parties prenantes, votre cible, par exemple, Qui est ma cible? Qui sont mes partenaires ? Avec Qui peux-je travailler ? Qui sont mes concurrents ? A la place de QUI, ayez l’habitude souvent d’utiliser « Quelle » ou « Y’a-t-il ».

Le QUAND ?
Le Quand lui cherche à situer les choses dans le temps. Exemples : Quand souhaitez-vous que je vous recontacte ? Quand est-ce que le porte-money de ma clientèle est rempli? Est-ce vers la fin du mois ou pendant les fêtes !

Le Où ?
Si le Quand situe les choses dans le temps, le Où lui situe les choses dans l’espace, par exemple : Où aura lieu notre RDV ? Où sont situés vos locaux ? Où se trouve mon intérêt lors d’une négociation par exemple ? Où se trouvent mes clients, situation géographique ?
Le Quoi ?
Le Quoi permet de mettre le focus sur un point précis ou de déterminer l’objet d’échange avec par exemple les clients, partenaires. Exemples : Vous voulez quoi comme changement dans notre entreprise ? Vous voulez quoi comme gout ?

Le Comment et le combien?
Le Comment vous permet par exemple de dresser le tableau pour vos évaluations. Il vous permet également de savoir comment procéder ? Comment sont vos clients ou se portent mes ventes ? Comment les clients perçoivent-ils mes produits ou mon entreprise ? Votre image en un mot !

Quant au Combien,  lui vous permet de connaitre le nombre, la vente du jour, le nombre de clients… Exemple : Vous  voulez pour combien ? Combien de fournisseurs avez-nous contacté ? Combien de clients adorent nos produits… Voici un ouvrage sur la vente du marketeur américain devenu millionnaire grace ces livres, notamment celui-ci, cliquez ici: https://amzn.to/2pBx0lb

Et enfin le Pourquoi ?
Cette question vous permet de savoir  l’origine des choses. C’est-à-dire le pourquoi des difficultés ? Exemple : Pourquoi y’at-il pas beaucoup de clients dans le resto to day? Pourquoi mes employés sont ainsi ? Pourquoi, pourquoi et pourquoi, jusqu’à trouver des réponses ! Pour finir, je vous mets encore le lien amazon d’un autre livre de vente de l’auteur cité ci-dessus, cliquez ici:https://amzn.to/2IOKant