Mois: février 2018

Comment construire son équipe de gladiateur en entreprise?

Publié le Mis à jour le

équipe 1

Tout d’abord, avant de commencer, je vous dis bonjour/bonsoir à vous qui lisez à présent ces lignes !
Eeeeeeeh, Aw bissimillah à la malienne!!!

Intro
Il y’a énormément d’entrepreneurs qui pèchent quant-il s’agit de comment former une équipe forte et dynamique, car l’équipe constitue un élément fondamental dans le développement d’une entreprise. Toutes les grosses entreprises que vous connaissez ont su se constituer une véritable équipe unique et efficace. Si par exemple des entreprises comme Apple, Microsoft, Dangoté Group (…) Ont pu se constituer d’énorme revenu financier, c’est grâce à des hommes et des femmes « équipe » cachés dans l’ombre. Why ? Parce qu’eux, ils ont compris l’enjeu !
J’entends « l’équipe » l’ensemble de votre ressource humaine, votre personnel, ou pour faire simple, vos employés. C’est la définition la plus simple et claire de « l’équipe ».
Tout le monde connait, Bill Gate, Aliko Dangoté, Mark Zuckerberg de Facebook…Mais personne ne connait les hommes et les femmes qui se cachent derrière ses réussites mondiales. Alors, c’est l’ensemble des efforts de ces gens cachés qui a fait ces renommés internationaux. Je vous propose ici le lien Amazon affilié  d’un des meilleurs ouvrages sur le sujet, cliquez ici : http://amzn.to/2F8USpO

Alors to day, le sujet porte sur comment bien construire son équipe d’entreprise afin de mieux atteindre le sommeil, c’est-à-dire atteindre ses objectifs.
Avant de commencer, gardez en tête une chose, personne n’y peut rien et ne pourra rien tout seul. Donc il faut savoir s’entourer d’une bonne équipe pour l’atteinte de ses objectifs finaux. En tout qu’à moi, je vous conseille de lire avec attention et intégralement cet article, si vous êtes entrepreneur, vous désirez l’être ou même si vous avez un ami qui l’est ou aimerait l’être!
Vous êtes prêts, si Oui !

Ok let’s GO !

Tout d’abord, il faut savoir s’organiser afin de bien réussir un bon recrutement, c’est-à-dire savoir déterminer le ou les poste(es) à occuper, identifier les conditions et aptitudes que la ou les recrue (es) devrait (vraient) avoir, si c’est au secrétariat par exemple, une jolie fille est mieux placée que l’homme. Créer les indicateurs de performance du poste recherché sans oublier de déterminer vos conditions… On verra le déve… !
Rien ne doit être pris au hasard !

Ces éléments cités ci-haut vous permettent de mieux réussir vos recrutements.
Le recrutement constitue un élément très important dans la vie d’une entreprise, car c’est le moment où l’entrepreneur cherche de gens avec qui travailler en vue d’atteindre des objectifs déjà fixés. Donc ce n’est point négligeable !
Pour bien recruter,Vous devez être en mesure de détecter le Don ou le savoir faire principale de vos éventuels partenaires, car chacun de nous a un Don. C’est-à-dire que vous devez vous rassurer que la ou les personne(s) choisies correspondent parfaitement au poste voulu.
Pour cela, voici quelques conseils

1 Définissez votre profil poste

A travers cette définition, vous devez identifier ou rémunérer vos besoins, objectifs et attentes par rapport à votre futur partenaire. Car il est super important de savoir en avance les missions et principales et secondaires de celui-ci.
Vous avez besoin d’un marketeur, d’un financier, d’un commercial (…) délimitez ses taches, objectifs, résultats… Et demandez vous quelles devraient être ses compétences également (langues, expérience, connaissances informatiques…) Bref, vous avez compris j’espère, sinon n’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

2 Le type de personnalité à rechercher

Sachez que pour chaque poste, il existe des caractéristiques, aptitudes propres, que la personne qui devrait occuper ledit poste, devrait avoir. Il y’a une culture qui est très présente chez-nous, in africa, où on nomme du jour au lendemain quelqu’un dans un poste, dont-il n’a pas les compétences. Donc ne vous laisse pas habité par ce défaut. OK, bon entendeur saluuuuuuut !
Revenons à notre sujet !

Un exemple, s’il s’agit de l’accueil, une femme très séduisante (Rire…) est à privilégier, pour le poste de Com, un spécialiste de Com très expérimenté est recommandé…
Quant aux aptitudes telles que, le calme, le sérieux, la rigueur ou le sourire…) ou la maturité telle que le professionnalisme, l’expérience…) sont des éléments à prioriser et à vérifier minutieusement.
Au cas où le boulot est trop lourd pour un seul collaborateur par exemple, demandez-lui comment le compléter et n’oubliez jamais ces éléments suivants : L’ergonomie de son poste de travail, les conditions…

3 Créer des indicateurs de performances pour le poste

Alors à travers cet élément, vous devrez être en mesure, au bout d’un bon moment de travail de vos désormais collaborateurs, d’évaluer le travail de vos collaborateurs, à travers par exemple, leurs résultats en chiffres. L’évaluation est très importante, ne n’oubliez pas !
Admettons que c’est un commercial, vous devez savoir au bout de son 1er trimestre, ce qu’il a apporté à votre caisse!

4 Fixez les procédures, méthodes et moyens !

Qu’est-ce que cela veut dire, vous engagez quelqu’un pour un job précis, vous devez également fixer les procédures et les méthodes à suivre accompagnées des conditions nécessaires. Exemple vous recrutez un marketeur, vous l’assignez un boulot sans un budget nécessaire, ne soyez pas surpris si vos objectifs ne sont pas atteints. Pour en savoir plus voici un lien affilié du leader en conseil marketing pour PME/PMI en France, cliquez ICI : Click Here!

4 Parlez des opportunités de carrière

Pour encourager vos futurs co-équipiers à + adorer son travail, n’hésitez pas à leur parler des opportunités que présentent le job, comme ça il sera plus rapide et facile à épouser le boulot. Tout travailleur a besoin des avancées dans son travail quand même.
Par exemple, vous pouvez leur parler des conditions de travail, des futures augmentations de salaire, des indemnités et cadeaux…

6 Allez les chercher

Une fois que vous avez une idée précise sur le profil type de votre équipe, il ne vous reste plus que d’aller à leur recherche. Et pour cela, il existe plusieurs outils à votre dispo : Cherchez sur le Net des sites spécialisés dans la recherche de job ou faire des annonces dans les médias (web, quotidien, radio, télé etc. etc.). Vous pouvez également en parler à votre entourage (amis, collègues de travail…).

7 Préférez un entretien

Après toutes ces étapes, il ne vous reste plus qu’à demander une discussion approfondie (entretien) avec vos futurs collaborateurs afin de mieux les comprendre. Discussion très signifiante, ne n’oublie point !
Le but, c’est de mieux détecter le fameux Don naturel dont je vous parlais en haut, en leur posant des bonnes questions conformément à vos attentes. Et n’oublie pas par exemple de leur exposer des problèmes futurs auxquels ils seront confrontés et observer les réponses. C’est très important !

8 Intégrez vite vos nouveaux collaborateurs

Alors les nouveaux membres de l’équipe sont présents physiquement, à vous de les intégrer très rapidement afin qu’ils puissent commencer à donner le meilleur d’eus mêmes. Ne les laisser pas dans leur timidité ! Pour cela une semaine suffit largement pour leur montrer le déroulement de l’entreprise, leur faire le tour et autres.
Pour terminer, je vous recommande encore la formation de Sébastien, cliquez ici : Click Here!

Publicités

Comment bien parler en public ?

Publié le Mis à jour le

 

                                      Bonjour/bonsoir la Communauté !
Aw bissimillah !
En tant qu’entrepreneur, vous serrez amener un jour à s’exprimer soit devant un public, soit devant vos employés, soit vos clients ou devant les partenaires. Donc pour espérer convaincre vos interlocuteurs, il vous faut savoir bien s’exprimer, c’est-à-dire bien communiquer.
Oui, c’est vrai que ce n’est point facile de s’exprimer en public, en parlant en public voici les mots avec lesquels qui feront défaut très souvent : La peur de paniquer, peur d’être bloqué, le stress. La peur est toujours au sommet des préoccupations. Sachez que la peur est logique quand c’est votre 1ère fois par exemple, mais elle est surmontable. Et c’est l’objet de cet article chers (es) lecteurs (trices).
Eh bien, en lisant attentivement et intégralement cet article, vous n’aurez plus de blème à vous exprimer devant un public. Car je vais vous donner un ensemble de techniques pertinentes vous permettant de bien vous exprimer devant n’importe quel public. En attendant, je vous propose un livre sur le sujet, cliquez ici: http://amzn.to/2Eu2HXM

Vous êtes prêts ???

Ok, let’s GO !

La 1ère, c’est l’organisation !
1. Etre organisé
Derrière tout bon travail, il se cache une excellence organisation. Alors parler en public n’échappe point à cette réalité. Donc si vous voulez bien réussir votre speech en public, vous devez savoir bien vous organiser.
Organisation veut dire, structuration de vos pensées, du contenu de votre discours en allant du plus important au moins essentiel. Sachez fixer mesurée votre discours. L’intérêt c’est qu’une organisation vous donne, une facilité de transmission de votre SMS, regardez seulement les personnes qui ont le sens de l’organisation, comment elles réussissent tout ce qu’ils font. Un conseil, cherchez sur le net par exemple, les meilleurs orateurs et observez-les bien.
Donc l’une des clés de la parole en public, c’est l’organisation de soi !

2. S’exercer et savoir se préparer
Parler en public est synonyme également d’une bonne préparation en avance. Se préparer revient à pré-écrire votre discours, l’étudier, le lire à mainte reprises afin de déceler les erreurs, fautes et autres incohérences. Cela vous permet aussi de vous préparer aux éventuelles questions du public, par exemple.
S’exercer veut tout simplement dire de faire un discours préparatoire et vous exercez par exemple dans votre chambre ou devant des amis ensuite demandez leurs avis. Vous pouvez également aller sur Youtube et tapez les meilleurs orateurs.

3. Supprimez la peur du rejet

Avant de vous mettre devant le public, vous-vous dites, est-ce que mon public ailera-t-il mon discours ? Ou que faire si le public me hue ?
Le meilleur remède à ces esprits négatifs, c’est d’oublier ces genres de pensées et vous focaliser sur comment donner le meilleur de vous-même. Mettez à l’esprit que votre public n’est pas là pour vous huer ou quoi que ça soit, il est plutôt là pour vous écouter, vous comprendre et à la fin tirer profit.
Pensez toujours positif !

4. Suivez un modèle

Précédemment, je vous disais d’aller sur le net et d’observer les meilleurs orateurs comment ils font ?
Alors en regardant les meilleurs, vous-vous ferez un modèle, un style propre à vous. Se créer un style propre à lui est très important car c’est votre style qui créera la diff’. A présent je vous donne ici le lien livre d’un des ouvrages du sujets les plus influents, cliquez ici: http://amzn.to/2EHeVLT

Conseil : Dans votre discours, sachez faire de pauses entre les phrases, utilisez de courtes phrases, répétez souvent les points clés, soyez clair, concis et précis dans vos paroles. Comme ça votre public sera enthousiasmé, heureux de vous écouter.

5. Regardez-vous dans un miroir

Lors de vos préparations, ayez l’habitude de prendre un miroir et parlez comme si vous êtes devant votre public réel tout en faisant attention à :
-Vos expressions faciales,
-Vos gestes,
-Votre langage corporel (geste).

En corrigeant tout le processus de votre discours, vous paraitrez plus accueillant face à votre auditoire.

6. S’enregistrer et adopter une voix spécifique

Lors de votre préparation, ayez l’habitude de vous enregistrer avec par exemple votre phone ou par caméra afin de se réécouter. Cela vous permet de connaitre vos qualités, défauts et avancées. Prenez de notes et améliorer-vous. Comme ça vous pouvez aurez une voix spécifique à vous.

7. Travailler votre respiration

Sachez que plus vous-vous concentrez sur votre respiration, + votre voix prend de résonance et vous rend plus détendu ! Donc sachez bien respirer entre les phrases et paragraphes.

8. Juste avant vos discours, faites un peu d’exercice

Ayez l’habitude de faire un peu d’exo avant vos allocutions, cela vous aidera à améliorer la circulation du sang et envoie de l’oxygène également à votre cerveau.
Un conseil : Faites de promenades ou quelques flexions de genoux. Cela vous aidera moralement et physiquement également.

9. Utiliser le Power Point
Si vous maitrisez les B A BA de Power Point n’hésitez pas à l’utiliser, cet outil indispensable vous facilitera le Job. Ce système permet à votre public de bien comprendre et prendre de notes et vous également vous maitriserez le fil de votre discours. Si vous ne le maitrisez pas, engagez quelqu’un.
Conseil : Exprimez-vous toujours avec simplicité !

10. Pensez à boire de l’eau chaude

Avant de commencer mettez un peu de jus de citron dans votre eau, cela assouplira la gorge. Evitez également les boissons sucrées juste avant votre discours, car cela risquera de faire sécher la bouche, ce qui pourrait rendre difficile la parole.

11. Choisissez ce qui vous intéresse

Le thème de votre discours doit être un sujet qui vous passionne, que vous aimez, comme ça, vous serrez plus en l’aise et votre public accordera également + d’attention à ce que vous dites, parce que tout simplement vous êtes passionné de votre sujet.

12. Maitrisez votre sujet
Un célèbre orateur disait ceci : « Pour bien écrire, vous devez connaitre 10 mots sur le sujet pour chaque mot utilisé ».
Cela veut dire que vous devez maitrisez pleinement votre sujet, c’est-à-dire votre discours. Pour Brian Tracy, un autre célèbre orateur « Nous devons connaitre au moins 100 mots pour chaque mot que nous utilisons, le public aura le sentiment que vous maitrisez votre sujet ».

13. Ne prêter pas trop attention aux réactions du public

Sachez qu’il peut toujours avoir dans votre public un déstabilisateur (trice), ou d’autres dérangeurs publics, ou encore la fatigue par exemple, alors ne prêter pas beaucoup d’attention à ces comportements. Car certains sont comme ça. Ayez l’habitude de fixer les dessus des têtes, ne fixez pas les gens.

14. Evitez de parler trop vite

Parler trop vite pendant votre discours interfère avec le rythme normal de votre respiration. Car plus vous parlez vite, plus votre respiration diminue et vous risquez d’essouffler ce qui peut causer la panique. La solution, c’est de garder un rythme modéré et calme. C’est ici que les petites pauses sont intéressantes.

15. Sortez de votre zone de confort
Vous êtes timide ???
Prenez dès aujourd’hui la décision de sortir de votre zone de confort et commencer à parler en public c’est-à-dire ayez l’habitude prendre la parole au grin entre amis, au bureau, lors des réunions…
Je vous propose un exo, à partir de maintenant décidez de parler en public quoi qu’il en soit au moins 5 mn par jour. Commencez avec vos amis !

16. Etudier vos discours passés

Ayez toujours l’habitude de regarder vos anciens discours pour voir ce qui a marché et ce qui ne l’ai pas et améliorer-vous. C’est très important !
Alors c’est ici que prend fin cet article, ayez le courage de pratiquez le contenu et avec le time vous n’aurez plus de blème à vous exprimer en public. Tout c’est de l’habitude! Je vous donne ici encore le lien amazon affilié, cliquez ici: http://amzn.to/2EHeVLT

Comment faire de votre entreprise une réussite à la manière, Dangoté, Steve Jobs ou Bill Gate?

Publié le

 

Avant tout, je vous dis bonjour/bonsoir et merci pour votre confiance à mon blog !
Aw bissimillah chez Amadou Maiga, blogueur Pro !

Personne ne crée une entreprise qui ne voudrait pas la voir grandir, Qui ? Personne, surement pas vous, qui lisez ces lignes!!! Mais son épanouissement et son succès se cultivent perpétuellement ! L’objectif de cet article, c’est de vous dévoiler des techniques véritables, vous permettant de faire de votre marque, une réussite mondialement connue, à l’image des entreprises telles que, Apple, Samsung, Facebook, Dangoté Group, Microsoft… L’intérêt, c’est qu’après la lecture de l’article, vous réussirez à détecter, identifier les besoins de votre marché « clientèle » afin de mieux le servir efficacement. Car avec les techniques que je vous livrais au fil de cet article, vos clients n’auront point envie d’aller ailleurs !
Vous aimez par exemple le succès et la fidélité des clients d’Apple ou de celle de Dangoté Group. OK, tout de suite, lisez en intégralité et attentivement ces précieuses infos.
Tout d’abord prenez le time de vous poser cette question suivante : Qu’est-ce qui fait qu’à chaque fois qu’Apple sort un produit, il raconte un énorme succès ou pourquoi Aliko Dangoté est devenu l’homme le plus riche d’Afrique ? Les réponses c’est dans ce qui suit ! Une technique a bénéfices multiples !

Voici un  livre sur  Steve Jobs, ici:    http://amzn.to/2FMuxdY

Let’s GO !!!

1. Votre propre cas
Il y’a un proverbe qui dit que, la charité bien ordonnée commence par… (Complétez) ! Alors la 1ère partie de la technique consiste à prendre exemple sur soi-même, vous-même en tant qu’entrepreneur !
Je vous soumets un exo, prenez un bout de papier et notez la dessus la ou les marque(s) que vous aimez le +, c’est-à-dire les entreprises dont vous achetez les produits/ services de manière régulière sans même songer à la concurrence. C’est fait ??? Vous n’allez pas quant même me dire que vous n’avez aucune en tête ? Impossible!!!!!

Car vous mangez, vous-vous habuez, vous communiquez… ! Ok, j’admets que, c’est fait ?
Now, choisissez dans cette liste, votre préférée. C’est-à-dire celle qui vous rend heureux (se), à l’aise, qui vous satisfait très bien… C’est fait ? On continue !
Il est sûr que la marque/entreprise choisie vous procure quelque chose que vous ne trouvez nul par ailleurs, n’est-ce pas ? Je parle des sentiments perso, des émotions, de sensations, de l’expérience, le bon traitement client, que vous ressentez quand vous consommez les produits/services de votre entreprise préférée. Des ressentis uniques et inoubliables !
Eh bien, sachez-vous que nos choix sont guidés par ces ressentis que vous procurent une expérience vécue. Expérience qui peut être le degré de satisfaction que l’on a connu lorsqu’on consomme le produit/service (habit, fruits, chaussures, ordinateur, montre, phone, entretien…) de la dite entreprise ou lorsqu’on se rend dans le lieu (resto, hôtel, magasin, boutique…).
L’exo n’est pas fini déh… ! Ça continue !

2. Précisez la démarche
Alors maintenant que vous avez coché votre marque préférée ! Posez-vous la question encore, pourquoi j’utilise + les produits de cette entreprise que ceux des autres ? Et tentez d’y répondre en notant sur le même bout de papier les bonnes raisons ! Exemple : Votre resto préféré, demandez-vous pourquoi un tel resto vous plait que d’autres, est-ce par exemple, la saveur agréable, le bon accueil, la propreté du resto, sa notoriété, la qualité de repas, la rapidité des serveurs… ! Identifiez les causes.
Et n’oubliez pas également les causes qui font que vous n’irez pas chez la concurrence. C’est essentiel !

3. La bouche à oreille
Alors vous êtes un être humain, ce qui revient à dire que vous vivez dans un environnement où il y’a d’autres humains également. Je veux parler ici de votre encourage (époux, épouse, frère, sœur, père, mère, ami(e), collègue de travaille…) à qui vous ne voulez que du bien ! Ce qui veut dire que, vous allez leur en parler et essayer même de les convaincre pour qu’eux aussi goutent à votre expérience unique que vous donne votre marque préférée.

Mais la question qui peut se poser, c’est quel argument utiliserez-vous pour convaincre votre entourage qui n’a jamais mis le pied chez cette entreprise ? Mais de toutes les maçons vous essayerez à les convaincre par vos propres moyens de Com !

Je vous propose ici, le lien affilié d’une formation Online payante d’un des meilleurs spécialiste de la vente, cliquez ici: Click Here!

Prenons un exemple : Admettons que vous avez été le tout 1er client de la dite entreprise, votre entourage fait par exemple 10 personnes. Tellement content du service rendu par l’entreprise, vous tentez et réussirez à convaincre au moins 5 d’entre eux à effectuer un petit tour. Donc grâce à vous par son système établi, la dite entreprise gagne 5 clients à travers vous. Et c’est à travers la bouche à oreille. Et ça part comme ça !!!

Récapitulatif de la technique
Alors durant tout au long de la méthode, je vous mis dans la peau d’un client afin d’enlever les raisons qui vous pousse vous en tant qu’entrepreneur « client » à préférer telle ou telle entreprise au lieu d’autres. Et des causes ont été notées sur votre bout de papier. Il sera très difficile de le faire vous-même à votre entreprise, car là vous n’êtes pas client mais vendeur. En réalité, il s’agit de chercher et de trouver les causes qui vous poussent à acheter les produits/services d’une entreprise, de comparer les sentiments aux raisons, puis utiliser la même technique dans votre entreprise.

Le but de la technique
Alors le but c’est que vous puissiez l’appliquer à votre entreprise, mais comment ? Par sondage/questionnaire où vous posez des questions/réponses à vos principaux clients. Les questions doivent se concentrer sur les sentiments, émotions, besoins, objectifs, désirs(…) des clients. Ce questionnement peut se faire par Email, par phone de vos clients, l’objectif, c’est pour mieux les servir, précisez le aux clients. Les questions à privilégier sont entre autres, qu’est ce qui vous pousse à venir chez-nous ? Quels sont vos attentes, vos besoins non satisfaits ? Etc.

Le but, c’est également vous aider à élaborer vous aussi un système de traitement de client unique pour qu’à chaque fois qu’un futur client débarque chez vous, qu’il revient encore, encore et encore ! Qu’il fasse également votre pub auprès de son entourage. Vous verrez que vos clients vous porteront là où ils vont, parce que tout simplement ils ont été impressionnés, satisfaits, surpris par votre système client. De l’accueil jusqu’à vous « The Boss » en passant par tous les bureaux, les clients doivent être impressionnés, satisfaits, respectés, considérés etc. etc.

Alors vous connaissez les besoins, difficultés, objectifs(…) de votre marché (clients), vous devez concevoir un système dynamique et unique. Et la concurrence sera écrasée ! Vous aurez la popularité, la notoriété, la grosse part du marché, à la manière d’Apple, Facebook, Dangoté Group, Microsoft… Car ces entrepreneurs ont pris le time d’étudier leur marché et le connaitre, donc ne n’oubliez pas, tout est basé sur la connaissance du client ! Basez-vous sur les causes qui vous amènent chez telle ou telle entreprise, identifiez les causes et à votre tour faites la même chose chez-vous. je vous propose ici, un livre bouqquin sur la clientèle: http://amzn.to/2BWig4p