2 inventions africaines très prometteuses!

Publié le Mis à jour le

 

 Maintenant, il est clair dans l’esprit des africains, que notre  immense Continent sera ce que nous (ses fils et filles) avons décidé de ce qu’il soit!

Partout, sur le Continent de jeunes prodiges naissent technologiquement, Oui, j’ai bien dit, technologiquement!

Et bien, aujourd’hui je vais vous présenter,  à la fois deux inventions et  2 solutions qui vont  certainement résoudre de multiples problèmes sur le Continent!

C’est parti chers(es) lecteurs(es)! Le 1er, c’est lui,

Asidu Abudu,  un génie  inventeur ghanéen qui a mis au point plusieurs instruments mécaniques. Ce diplômé en génie mécanique a inventé de nombreux dispositifs conçus pour faciliter le quotidien des populations.

Parmi ces nombreuses inventions,  une machine de broyage nommé  ‘’fufu’’ (manioc), cette  invention qui soulage les femmes dans la préparation des aliments. Il a également mis au point une autre  machine automatique qui permet d’alimenter  les personnes handicapées.

Inspiré par ses rêves et ses observations, ce génie ghanéen  des technologies a également conçu de gadgets électroniques. Un système de surveillance via la webcam de votre smartphone, un système de contrôle à distance de votre voiture. Peu importe la distance, le propriétaire peut avoir un contrôle sur  sa voiture depuis  son téléphone mobile. Ainsi, si quelqu’un d’autre ouvre la portière de la voiture, l’appareil photo le signale au propriétaire qui peut visualiser la scène en temps réel.

Ce n’est pas tout, car,

Asidu Abudu a aussi mis au point encore  un  système de repérage de véhicule qui permet d’arrêter le moteur de sa voiture en utilisant son téléphone mobile ou celui    de quelqu’un d’autre.Par ex.ple,  lorsqu’une voiture équipée  du système est volée, il suffit au propriétaire de composer son code sur un téléphone qui envoie un signal à la voiture. Et  le moteur du véhicule  s’arrêtera soudainement .

Le jeune Asidu Abudu  est aujourd’hui   PDG de Foresight, son entreprise!

Le second, lui, se nomme, Aphrodice Mutangana!

Quand on veut aller vite, on y va seul. Quand on veut aller loin, on y va ensemble, selon lui.

Dans le souci d’apporter une solution au problème des faux médicaments, le  Rwandais Aphrodice Mutangana   a lancé NapTeker. Il s’agit là d’un répertoire pharmaceutique panafricain en ligne qui collecte toutes les informations utiles (dosages, effets secondaires, etc.) sur les médicaments les plus utilisés dans 39 pays d’Afrique.

Seul le Créateur sait, ce que les faux médicaments font à l’Afrique!

La plateforme sensibilise les utilisateurs( comme vous et moi) , notamment les populations rurales  sur les dangers des faux médicaments, à travers un système de messagerie vocale préenregistrée (en cours de développement). Des fonctionnalités comme « tchats privés », avec des pharmaciens disponibles 24 heures sur 24, sont également prévues pour être mises en place.

Fléau sanitaire, les médicaments contrefaits sont en pleine expansion partout dans le monde et particulièrement en Afrique( au Mali, on les surnomme) « médicament par terre » et chez-vous? Dans les commentaires

Cause de nombreux décès et de pertes, de l’ordre de centaines de milliards de dollars par an, ces faux médicaments sont devenus un mal à combattre.

NapTeker est encore à une étape embryonnaire et doit faire ses preuves pour convaincre les investisseurs.

Vous avez aimé l’article,alors pour continuer à recevoir par Email, l’infos positive africaine, abonnez-vous en cliquant seulement  sur « SUIVRE« , n’oubliez pas aussi  d’aimer ou de rebloguer juste  en bas!

 

Source: Ecce-africa

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s