Voici 5 grands projets africains de classe mondiale!

Publié le Mis à jour le

Image d’illustration

Résultat de recherche d'images pour "image d'un chemin de fer en Afrique"

 

En ne s’informant que sur les médias internationaux, on ne découvrira jamais les bons côtés de l’Afrique. Aujourd’hui, je vous fais découvrir 5 innovants projets africains qui vont vous donner désormais un autre regard sur le Continent.

Le KPMG, cabinet d’audit, du conseil et de l’expertise comptable, a présenté les  100 plus grands  projets d’infrastructures de classe mondiale et parmi ceux-ci il y ‘en a 10 qui sont africains. Là, je vous propose 5 d’entre eux que j’ai jugés plus innovants sur leur impact  économique.

Les voici:

1.Afrique de l’Est: la ligne de chemin de fer Mombasa-Kigali

le projet de 2.900 km , initié par le Kenya dans son ambition de devenir un hub logistique en Afrique de l’Est, la construction de cette nouvelle ligne de fer reliant la ville côtière de Mombasa à la capitale kényane Nairobi a été lancée fin novembre 2013. C’est le 1er tronçon de cet ambitieux projet ferroviaire . La ligne sera prolongée jusqu’à Kampala, en Ouganda, puis Kigali, au Rwanda et éventuellement jusqu’à Djouba au Soudan du Sud.

Financé par la china Exim Bank et construit par China Road and Bridge Corporation (CRBC), son coût est estimé à 10 milliards de d’euros au total, dont 3 milliards pour la 1ère tranche, Mombasa-Nairobi. Selon les autorités kényanes la construction de cette 1ère tranche doit être  achevée  d’ici 2017.

2.Afrique Australe: le corridor routier Nord-Sud

Ce corridor est une initiative multipartite impliquant le marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) , la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) et la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). D’une longueur de 10.000 km, le projet vise à relier le Malawi au port sud-africain  de Durban, le plus important de la région puis à celui de Dar Es Salam jusqu’ à la ceinture de cuivre de la RDC  Congo et la Zambie. Le projet implique au total 8 pays avec un coût estimé à 11 milliards de dollars. 

A la fin du 1er semestre de 2014, les pays de la région ont lancé un appel à manifestation d’Intérêt pour la réhabilitation de 700 km de voies routières à travers le Botswana, le Malawi, le Zimbabwe qui mènent aux villes de Beitbridge (Zimbabwe) et Martins Drift (Botswana) frontalières de l’Afrique du Sud.

3.Namibie: le projet électrique du champ gazier de Kudu

Le projet électrique de kudu , en Namibie, porte sur la production de 1.050 mégawatts d’électricité à partir du gisement gazier du même nom , situé au large des côtes namibiennes.Le projet dont le coût est estimé  à 1, 3 milliards de dollars est prévu pour s’achever en 2018.

La compagnie nationale électrique  namibienne , Namibie power corp avait annoncé avoir démarré des négociations avec l’opérateur chinois Shanghai Group Co, pour la construction de l’usine de production.

4.Algérie-Niger-Nigeria: le gazoduc trans-saharien

Long de 4.000 km, le gazoduc trans-saharien s’est donné comme un objectif de transporter chaque année 20 à 30 milliards de mètres cubes de gaz des sites de production africains à la Méditerranée et vers les marchés européens.

Ce pipeline au coût estimé à 20 milliards de dollars doit relier le Nigeria à l’Algérie en passant par le Niger. En février 2014 , le président nigerian Goodluck Jonathan a annoncé avoir mobilisé  700 millions de dollars de financement pour les premières phases du  projet.

5.Nigeria: le réseau ferroviaire à grande vitesse

D’une longueur de 3200 km, ce réseau de chemin de fer à grande vitesse doit relier Lagos, Kano,Kaduna, Warri, Bauchi, Abuja et Port Harcourt. Financé par la Banque d’import-export de Chine et construit par China Railway Contruction Corpoartion (CRCC), le réseau devrait compter 45 gares.

Le gouvernement nigérian et l’entreprise chinoise  ont signé en novembre 2014 , un contrat de 12 milliards de dollars pour la construction d’un tronçon de 1 402  km reliant la capitale économique  nigériane ,Logos, à la ville de Calabar (Est). Selon l’agence de presse chinoise, c’est le plus gros contrat industriel signé par une entreprise  chinoise pour un projet unique.

Pour voir le reste des projets , consultez ce site,www. Next-afrique.com .

L’Afrique bouge et à grand pas, mais pour en être au courant , il faut diversifier ses sources d’information. Les médias populaires ne disent et ne relatent que le côté négatif du Continent, pendant que des choses  extraordinaires et innovantes se passent sur le même Continent… Et je  termine par un conseil, écoutez, regardez et lisez les médias dominants avec réserve et doute, vérifiez toujours ce qu’ils racontent sur nous.

Image du chemin de fer Bamako -Conakry

Résultat de recherche d'images pour "image d'un chemin de fer en Afrique"

Source: Next-Afrique.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s